Senior Deutsche trader suit son patron chez Eisler Capital

Sam Wisnia, ancien trader de la Deutsche Bank et principal allié de l'ancien directeur des changes et des taux de la banque, suit son patron pour rejoindre le fonds spéculatif de 2,6 milliards d'euros d'Edward Eisler.

Kal El-Wehab La livre sterling, les swaps, les gilts, les taux d'inflation et les taux d'intérêt à court terme de la Deutsche Bank ont ​​été démis de leurs mains cette semaine, selon des personnes proches du mouvement.

Il devrait rejoindre Eisler Capital en tant que senior M. El-Wehab, ancien trader de l'inflation au Credit Suisse, a rejoint la Deutsche Bank il y a moins de deux ans, alors que Wisnia a construit l'équipe macro de la banque en Europe

. a publié une nouvelle stratégie pour sa banque de financement et d'investissement jeudi, alors qu'elle publiait ses résultats du premier trimestre. Le plan, qui devrait entraîner des pertes d'emplois significatives, implique un retrait de ses activités de taux américains et un accent sur les clients européens au sein de sa division de financement des entreprises ..

Cependant, son PDG Christian Sewing a déclaré que la banque continuerait à investit dans ses domaines d'activité «core strengths», notamment le crédit, les taux de change et les taux européens.

Diplômé de l'Ecole Polytechnique de France, Wisnia a rejoint Deutsche Bank en 2014 chez Goldman Sachs où il était co-responsable de strats 'unit – une division au sein de ses fonctions commerciales qui abrite à la fois des technologues et des spécialistes de la finance quantitative.

Il a rejoint Deutsche avec pour mandat de reproduire le modèle de Goldman chez le prêteur allemand. Il était directeur du macro trading et membre du comité exécutif de la banque d'affaires et d'investissement en Europe jusqu'à son départ à la fin du mois de mars, un rôle qu'il a été promu l'année dernière.

Wisnia est un personnage puissant, mais peut inspirer la loyauté parmi ses rapports directs, selon ceux qui ont travaillé avec lui. El-Wehab avait d'autres options de buy-side, selon une personne familière avec sa pensée, mais a décidé de suivre son ancien patron à travers Eisler Capital.

Le hedge fund était l'un des plus grands lancements européens en 2016, quand Eisler – l'ancien co-responsable des titres chez Goldman Sachs – a commencé avec 1 milliard de dollars d'actifs sous gestion. Wisnia a travaillé avec Eisler chez Goldman et encore une fois en lançant le hedge fund des marchés émergents DMC Partners aux côtés de City Grand Ken Costa.

Eisler gère désormais 2,6 milliards de dollars et a augmenté avec de nouveaux employés au cours des 12 derniers mois. Sylvain Bertrand, ancien trader exotique de Barclays à New York, a rejoint le hedge fund londonien en janvier, tout comme Baptiste Carlier, négociant en obligations gouvernementales du Crédit Agricole, et Ludovic Feuillet, ancien gestionnaire de portefeuilles macro chez Man Group, selon les dépôts réglementaires.

Deutsche Bank a refusé de commenter. Eisler Capital a été contacté pour commenter.

Pour contacter l'auteur de cette histoire avec le feed-back ou les infos, email Paul Clarke

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *