Mobius poignarde deux gestionnaires de portefeuille importants de Franklin Templeton

Mark Mobius a pioché deux gestionnaires de portefeuille principaux de Franklin Templeton, le géant américain de la gestion de fonds qui a employé le gourou de l'investissement de 81 ans pendant plus de 30 ans.

Le gestionnaire de fonds renommé a quitté Franklin Templeton en janvier. pour lancer sa propre boutique de gestion d'actifs, a embauché Carlos Hardenberg et Greg Konieczny – deux des gestionnaires de portefeuille les plus connus et respectés de la maison d'investissement américaine

. à Londres la semaine prochaine

Hardenberg était le principal gestionnaire du fonds phare des marchés émergents de Franklin Templeton, Templeton Emerging Markets, et travaillait dans l'entreprise depuis 16 ans. M. Konieczny, qui a rejoint Franklin Templeton en 1995, était directeur des stratégies de spécialité pour Templeton Emerging Markets Group et co-chef de file de Fondul Proprietatea, le plus important fonds d'investissement de Roumanie géré par la société américaine de gestion d'actifs

. le début du marché haussier en 2009, a pris sa retraite de Franklin Templeton à la fin de janvier après un long transfert. La société d'investissement américaine a recruté Manraj Sekhon, ancien PDG du gestionnaire de fonds singapourien Fullerton, pour lui succéder.

Mark Mobius prédit une correction du marché de 30%

Lors d'un événement à Mumbai, en Inde, Mobius a annoncé en février qu'il allait lancer un fonds visant à apporter des améliorations environnementales, sociales et de gouvernance aux entreprises des pays en développement. monde. Mobius nommera officiellement son équipe, fournira des détails sur sa nouvelle entreprise et présentera son point de vue sur les marchés émergents lors d'un petit-déjeuner dans la ville le 2 mai.

Mobius, qui a lancé l'un des premiers fonds émergents au monde, n'était pas disponible pour commenter. Franklin Templeton a déclaré Financial News : "Nous souhaitons à Mark Mobius et à son équipe une bonne part dans leurs futures entreprises."

Dans une récente interview avec FN Mobius prédit que le marché américain une correction de 30% qui effacerait essentiellement les gains des deux dernières années. "Je peux voir une baisse de 30%", a-t-il dit. "Quand la confiance des consommateurs est à son plus haut niveau, comme c'est le cas aux Etats-Unis, ce n'est pas un bon signe."

"Le marché me semble attendre un déclencheur qui va le faire dégringoler. t prédire quel pourrait être cet événement – peut-être une catastrophe naturelle ou une guerre avec la Corée du Nord. "

Pour contacter l'auteur de cette histoire avec ses rétro, écrire son avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *