Nasdaq Composite : Les cours restent fermes malgré la géopolitique et le poids du Dollar

(Tradingsat.com) – Plus que jamais résilient, l’indice Nasdaq Composite a gagné 0,63% à 7 398 points mercredi, comblant ainsi intégralement le gap baissier formé la veille, dans un contexte géopolitique et commercial empreint d’indécision…

L’indice phare des valeurs technologiques de la cote américaine n’est plus très loin de ses sommets absolus, touchés le 13 mars en début de séance à 7 637 points.

Les investisseurs gardent un oeil attentif aux évolutions des relations diplomatiques entre Etats-Unis et Corée du Nord. Pyongyang menace désormais d’annuler le sommet prévu avec les Etats-Unis au mois de juin, en accusant Washington de vouloir stopper de manière unilatérale le programme de recherche nucléaire nord-coréen.

La focale reste par ailleurs réglée sur le cadre des négociations commerciales et douanières bilatérales, en particulier sur l’aluminium et l’acier, entre les Etats-Unis et la Chine d’une part, et le Japon d’autre part.

Enfin, le passage, de nouveau, des taux longs (Treasuries à 10 ans), au-dessus du seuil psychologique des 3%, continue de provoquer des crispations dans les salles des marchés, en raison des craintes d’un durcissement plus appuyé encore de la politique monétaire de la Fed. Un nouveau tour de vis monétaire, avec progression du loyer du Dollar, est largement attendu à l’issue de la prochaine réunion FOMC le mois prochain. Le billet vert continue d’affirmer sa fermeté à court terme face à l’Euro.

Au chapitre macroéconomique hier, côté américain, et même si le calendrier était riche en statistiques majeures, sur l’immobilier neuf, l’industrie ou le pétrole, aucun écart significatif par rapports aux différents consensus n’était à même de provoquer des arbitrages.

A suivre l’indice des indicateurs avancés (Conference Board) à 16h00, ainsi que les stocks de gaz naturel à 16h30.

Mais dans l’immédiat, les opérateurs viennent de prendre connaissance, une heure avant l’ouverture de Wall Street, des inscriptions hebdomadaires pour la semaine du 07 au 13 mai, ressorties en hausse de 11 000 unités d’une semaine sur l’autre, ce qui représente une déception au regard du consensus. Par ailleurs, l’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie est ressorti en très vive hausse ce mois-ci, à 34.4 points, battant largement la cible.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Dans l’immédiat, le comblement très réactif du gap baissier de mardi milite, par la capacité de contestation très rapide des acheteurs, pour la mise en place d’une phase de transition en drapeau ou en rectangle. La probabilité d’une phase corrective significative s’affaiblit. Pour l’instant, une phase de congestion dans un mince range (dérive dite latérale) entre 7 220 et 7 460 points est l’option privilégiée. Bien entendu, tout franchissement / rupture validé(e) par de puissants volumes viendrait déclencher un directionnel.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice Nasdaq Composite à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 7458.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 7319.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil Nasdaq Composite

Neutre

  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 7458.00 / 7637.00 / 8000.00
  • Support(s) : 7319.00 / 6926.00 / 6805.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 1 % / 4 % / 8 %
  • Ecart(s) support : -1 % / -6 % / -8 %

Graphique en données quotidiennes

Nasdaq Composite : Les cours restent fermes malgré la géopolitique et le poids du Dollar (©ProRealTime.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *