Marché : La Bourse de Paris dans le vert avant le PIB US

tradingsat

(CercleFinance.com) – La Bourse de Paris évolue en légère hausse à l’approche de la m-séance, avant la publication de la première estimation du PIB américain et sous une avalanche de résultats.

Vers 11h20, le CAC 40 grignote 0,1% à 5.460 points, soit une hausse de l’ordre de 0,9% depuis lundi.

Du côté des indicateurs, le marché prendra donc connaissance cet après-midi outre-Atlantique de la première estimation du PIB américain au premier trimestre, mais aussi de l’indice de confiance des consommateurs du Michigan pour avril.

Les économistes prévoient un ralentissement à 2% de la croissance du PIB américain en rythme annuel, après une croissance de 2,9% lors des trois derniers mois de 2017, sous l’effet notamment d’une consommation et d’investissements un peu moins dynamiques que prévu.

Avant cette publication, l’euro abandonne un peu plus de 0,2% face au dollar à 1,208, tandis que le baril de Brent cède 0,3% à 74,5 dollars.

Actualité très chargée par ailleurs sur le front des valeurs. En hausse de 4,9%, le titre Capgemini domine l’indice vedette au lendemain de l’annonce d’un chiffre d’affaires de 3,15 milliards d’euros au titre du premier trimestre de son exercice, en croissance de 1,2% à changes courants et de 7,2% à devises constantes. L’ESN anticipe par ailleurs une accélération de sa croissance cette année avec une progression du chiffre d’affaires à taux de change constants comprise entre 6 et 7%, une amélioration de la profitabilité avec une marge opérationnelle comprise entre 12 et 12,2% ainsi qu’un free cash-flow organique supérieur à 1 milliard d’euros.

Son premier poursuivant Saint-Gobain s’adjuge quant à lui 3% au lendemain de la publication d’un chiffre d’affaires du premier trimestre de 9,76 milliards d’euros, en augmentation de 1,6% à structure et changes comparables. Le groupe a au surplus confirmé son objectif d’une nouvelle progression du résultat d’exploitation à structure et taux de change comparables à fin 2018.

Les points d’activité d’Essilor (-1,3%), qui a déploré une baisse de 5,8% de ses revenus au premier trimestre à données publiées à environ 1,83 milliard d’euros, de Sanofi (-1,7%), qui a vu son BNPA IFRS fondre de 82% sur cette même période en raison de la plus-value liée à la cession de la santé animale en 2017 à 0,81 euro, et de Renault (-3,9%, plus mauvaise performance du CAC 40), dont le chiffre d’affaires de 13,16 milliards d’euros, stable (+0,2%) en données publiées et en progression de 5,4% à taux de change et périmètre constants, s’est révélé inférieur aux attentes, sont en revanche fraîchement accueillis.

Enfin, sur le SBF 120, on notera les bonnes tenues de SES, qui flambe de 10,8% et est largement tête du palmarès après son point d’activité, et de SPIE (+4,8%), dont l’EBITA est ressorti à 55,1 millions d’euros au titre du premier trimestre, en hausse de 4,4% par rapport au niveau pro forma de la même période en 2017.

Déception cependant pour Rexel, qui dévisse de 6,5% dans le sillage d’un repli de 3,9% de son résultat net trimestriel.

Copyright (c) 2018 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

je donne mon avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *