Le Caire et Paris constatent de « relatifs progrs » en Libye

LE CAIRE, 29 avril (Informations entreprises) – L’Egypte et la France
constatent de « relatifs progrs » en Libye qui renforcent la
ncessit d’organiser des lections dans le pays avant la fin de
l’anne, a dclar dimanche la prsidence gyptienne l’issue
d’une visite au Caire du chef de la diplomatie franaise
Jean-Yves Le Drian.

« Cela ncessite d’acclrer la tenue d’lections avant la
fin de cette anne, tant donn que la situation en Libye
affecte la stabilit et la scurit de la rgion mditerranenne
dans son ensemble », a dclar le porte-parole de la prsidence,
Bassam Radi, l’issue d’un entretien entre le prsident Abdel
Fattah al Sissi et Jean-Yves Le Drian.

Bassam Dari n’a pas donn de prcisions mais il semblait
faire allusion une relative accalmie observe ces derniers
mois dans les combats entre milices Tripoli et dans d’autres
centres urbains.

L’organisation d’lections est un norme dfi dans un pays
toujours divis entre d’innombrables factions depuis la chute de
Mouammar Kadhafi en 2011.

En juillet dernier, le chef du gouvernement libyen d’union
nationale reconnu par l’Onu, Fayez Seraj, et le marchal Khalifa
Haftar, l’homme fort de l’est du pays, qui est soutenu par
l’Egypte, se sont engags aider l’organisation d’lections
lgislatives et prsidentielle en 2018.

En janvier dernier, les Nations unies ont promis d’aider la
Libye organiser la tenue de ce scrutin afin de rtablir la
stabilit dans le pays.

Ces lections, aprs sept annes de guerre et de chaos
politique, devront conduire selon l’Onu  » la fin de la priode
de transition » en rtablissant la paix et la concorde sous un
gouvernement unifi « issu de la volont du peuple ».

Une mdiation est actuellement mene par Ghassan Salam,
reprsentant spcial du secrtaire gnral de l’Onu.

Avant tout scrutin national, il faudra probablement rdiger
un nouveau code lectoral et organiser un rfrendum sur une
nouvelle Constitution.
(Sami Aboudi
Jean-Stphane Brosse pour le service franais)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *