France-Collomb a confiance en la majorit sur le vote du projet asile

PARIS, 15 avril (Informations entreprises) – Le ministre de l’Intrieur
Grard Collomb dit faire confiance la majorit parlementaire
et se prononce contre l’exclusion de ceux qui voteraient contre
le projet de loi asile et immigration dans le Journal du
Dimanche, la veille de l’examen du texte en sance plnire
l’Assemble nationale.

Le projet de loi, objet d’intenses dbats jusqu’au sein de
La Rpublique en marche, prvoit de doubler la dure de
rtention des trangers en attente d’expulsion et de rduire les
dlais de la demande d’asile. Le dput LaRem Mathieu Orphelin a
annonc vendredi qu’il ne voterait pas le projet de loi, tout en
dmentant mener un « dbut de fronde ».

Prs de 200 amendements ont t dposs en commission par
les dputs de la majorit, certains adopts, comme la
limitation 90 jours (et non 135) de la dure de rtention mme
en cas d’obstruction.

« Nous sommes parvenus construire des compromis sans jamais
nous compromettre. J’ai toute confiance en la majorit qui
saura, j’en suis sr, faire preuve de responsabilit », dclare
Grard Collomb dans le JDD.

Interrog sur d’ventuelles sanctions pour les dputs qui
voteraient contre le texte, le ministre de l’Intrieur rejette
l’ide d’exclusions: « Je n’ai jamais t pour l’exclusion, mme
quand j’tais au PS. Je ne vais pas changer maintenant. Je crois
au pouvoir de conviction mais aussi une thique de
responsabilit », dit-il.

Le ministre de l’Intrieur balaie en outre les critiques
mises par le Dfenseur des droits Jacques Toubon, ex-RPR et
ministre de la Justice de Jacques Chirac, le renvoyant ses
discours passs.

« Si nous reprenions les discours qu’il prononait l’poque
o il tait engag en politique, je ne suis pas certain que cela
correspondrait aux propos qu’il tient aujourd’hui. Mais chacun
n’a-t-il pas droit la rdemption »
(Julie Carriat, dit par Pierre Srisier)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *