Bourse: Wall Street en hausse, Telus en baisse

Wall Street amorce la journée en hausse, jeudi, en route vers une sixième de suite en terrain positif. C’est la plus longue séquence du genre depuis février, les investisseurs accueillant avec optimisme des données plutôt tièdes sur l’inflation et sur le chômage, aux États-Unis, signes d’un marché du travail toujours vigoureux.

À l’ouverture

À Toronto, l’indice composé S&P/TSX début la journée à 15 910 points.

À New York, le Dow Jones prend 54,30 points, ou 0,22%, à 24 596,84 points. L’indice élargi S&P 500 progresse de 9,55 points, ou 0,35%, à 3,34 points à 2 707,36 points, tandis que l’indice composé du Nasdaq grimpe de 18,60 points, ou 0,25% à 7 359,28 points.

Contexte

Les investisseurs attendent une «annonce cruciale aux États-Unis» avec l’inflation et si la hausse prévue par les analystes était au rendez-vous, «cela accentuerait la pression sur la Réserve fédérale américaine pour qu’elle augmente ses taux lors de la réunion du mois de juin en dépit de quelques signes avant-coureurs de fin de cycle pour l’économie des États-Unis», a estimé Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Les opérateurs ont par ailleurs pris connaissance de la décision de la Banque d’Angleterre, qui a laissé sa politique monétaire et son taux directeur inchangés, prenant acte d’un ralentissement de la croissance qu’il ne prévoit qu’à 1,4% en 2018.

Les cours du pétrole, qui restaient très surveillés par le marché, continuaient à s’élever, portés par une demande en hausse et l’annonce mardi de la sortie des États-Unis de l’accord conclu en 2015 avec l’Iran.

Titres en action

Telus(T, 45,93$) a dévoilé une chute de son bénéfice au premier trimestre, par rapport à la même période l’an dernier. Le géant canadien des télécommunications a du même coup annoncé une hausse de son dividende.

Groupe WSP Global(WSP, 64,69$) a affiché jeudi un résultat net attribuable aux actionnaires de 49,7 millions $ ou 48 cents par action, en hausse de 4,4 pour cent par rapport à l’an dernier.

Canadian Tire(CTC, 175,37$) a affiché un bénéfice net attribuable aux actionnaires en chute de 11 pour cent au premier trimestre, à 78 millions $ ou 1,18 $ par action. Le détaillant a également annoncé son acquisition de la marque de vêtements Helly Hansen pour 985M$.

L’Athabasca Oil Corporation(ATH, 1,91$) a publié les résultats d’un premier trimestre loin sous les attentes des analystes, mais son titre a tout de même pris 61% ces derniers mois, sur fond des cours grimpants du pétrole. Desjardins Marché des capitaux prévoit un second trimestre beaucoup plus fluide.

La société Roku(ROKU, 36,08$US) a bondi de 4,2% dans les échanges avant l’ouverture après avoir publié de solides résultats trimestriels, hier soir. Le fabricant de récepteurs vidéo bon marché pour téléviseurs connectés a surpassé les attentes, avec des revens de 75,1M$US, en hausse de 55%.

La Royal Bank of Scotland(RBS, 7,61$US) a pris 4,3% tôt ce matin sur les talons d’une annonce de règlement avec le Département américain de la Justice. La banque a accepté de payer 4,9G$US en pénalité pour éviter une fouille plus approfondie de son rôle dans la vente d’actifs toxiques entre 2005 et 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *