City Heavyweight rejoint fintech soutenu par JPMorgan et NEX

L'ancien dirigeant britannique d'UBS, qui dirige désormais l'organisme chargé de nettoyer les marchés obligataires, a rejoint une société de technologie financière qui espère être l'Android du trading.

OpenFin, qui compte Bain Capital Ventures, JPMorgan et le NEX Group de Michael Spencer parmi ses investisseurs, a déclaré que Mark Yallop a rejoint en tant qu'administrateur non exécutif.

Depuis juillet 2016, Yallop a présidé le FICC Markets Standards Board, qui a été mis en place pour améliorer la culture du revenu fixe. , les marchés de devises et de matières premières après divers scandales de truquages. Il est également membre du conseil d'administration de la Prudential Regulation Authority depuis 2014.

OpenFin a été fondée par Mazy Dar, ancien stratège des dérivés de crédit à Intercontinental Exchange, et possède des bureaux à Londres et à New York. L'entreprise a développé un système d'exploitation pour les marchés financiers, semblable à iOS ou Android d'Apple, qui fournit une base standardisée pour créer et développer des applications pour smartphones.

L'entreprise permet aux banques, courtiers, gestionnaires d'actifs et hedge funds de se déployer applications couvrant le commerce, la recherche et la cartographie, la tarification prédictive et la conformité, ainsi que des outils de discussion comme Symphony, à leurs employés.

Le mois dernier, OpenFin a dirigé un groupe d'institutions financières dans le but de faciliter travailler sur différentes applications de bureau en créant des logiciels et des normes communs. Il a été soutenu par AllianceBernstein, Barclays, Fidessa, IHS Markit, et Morgan Stanley, entre autres.

En octobre 2017, la firme fintech a embauché Adam Toms, l'ancien PDG d'Instinet, la société de courtage d'agence détenue par Nomura, pour mener ses affaires dans la région. L'entreprise emploie aujourd'hui 50 personnes dans le monde, dont environ 11 à Londres et le reste aux Etats-Unis.

Dar a déclaré dans une interview téléphonique: "Nous avons fait un gros effort en Europe et à Londres pour avoir une empreinte équivalente à ce que nous avons à New York. "

Yallop a été le chef de la direction britannique à UBS pour environ 18 mois avant de rejoindre joindre à la PRA. Auparavant, il a été chef de l'exploitation du courtier interentreprises Icap de 2005 à 2011, avant de passer deux décennies à la Deutsche Bank.

Dar a déclaré dans son communiqué que Yallop apporte «une profonde compréhension et connaissance des marchés de capitaux et »

Yallop a ajouté:« L'industrie ne peut plus se permettre une infrastructure de distribution archaïque et un environnement de bureau fragmenté.Le système d'exploitation OpenFin changera fondamentalement les postes de travail financiers de la même manière qu'Android. appareils mobiles normalisés non-Apple. "


Pour contacter l'auteur de cette histoire avec le feed-back ou les infos, email Samuel Agini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *