Le chef de la gestion des relations avec les investisseurs de BC Partners se retire

Laura Coquis, responsable de la gestion des relations avec les investisseurs chez BC Partners, société de rachat basée au Royaume-Uni, a quitté le cabinet, selon une personne proche du dossier

. des relations avec les investisseurs Charlie Bott, ancien dirigeant de Goldman Sachs Inc., prendra sa retraite à la suite d'une réunion annuelle des investisseurs prévue en septembre 2018.

Laurent de Rosière et Richard Kunzer, deux associés actuels du cabinet, doivent prendre en tant que co-chefs de son équipe de relations avec les investisseurs après son départ, la personne a dit. M. de Rosière et M. Kunzer se sont joints à BC Partners en 2009, après avoir travaillé comme administrateurs chez Citigroup Financial Entrepreneurs 'Group et Credit Suisse Alternative Investments, respectivement

. Coquis, l'actuel président du groupe de relations commerciales du British Venture Capital et de la Private Equity Association, a quitté BC Partners plus tôt cette année, après avoir travaillé pendant près d'une décennie au sein de l'entreprise.

En 2009, l'agence de placement et le cabinet de conseil Atlantic-Pacific Capital, où elle a contribué à la mise en place et à la levée de fonds, a confirmé sa volonté de se tourner vers le site Web de BC Partners. Auparavant, elle a passé cinq ans chez Lehman Brothers dans son bureau de Londres, où elle a travaillé comme directrice au sein du groupe de financement de sociétés et de financement par emprunt de la banque.

Elle a aidé BC Partners dans ses milliards de dollars. valeur des collectes de fonds. Elle a été responsable de la gestion de projet et de la constitution de fonds lors de la dernière levée de fonds de son plus gros véhicule, qui a clôturé cette année sur 7 milliards d'euros et a pour mission de soutenir des sociétés en Europe et en Amérique du Nord. qui a réuni 6,7 milliards d'euros en février 2012, a été l'un des fonds de rachat les plus importants à clôturer au lendemain de la crise financière, au cours de laquelle de nombreux investisseurs ont renoncé à investir dans le capital-investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *