FONCIERE ATLAND : forte progression des revenus au premier trimestre


Publié le

(AOF) – Au premier trimestre 2018, le chiffre d’affaires de Foncière Atland a affiché une hausse de 21% à 5,6 millions d’euros, notamment grâce à la progression des revenus locatifs de l’activité d’investissement et à l’accélération du développement de la gestion réglementée assurée par sa filiale Voisin. Le taux d’occupation du patrimoine reste élevé à plus de 90% (et supérieur à 95% pour l’ensemble du portefeuille géré, y compris la gestion réglementée).

Au titre de l’exercice de 2017, le Conseil d’administration de Foncière Atland a proposé à l’Assemblée générale mixte du 16 mai 2018 le versement d’un dividende en numéraire de 5,25 euros par action avec une mise en paiement prévue le 1er juin 2018.

Au 31 mars 2018, la valeur de marché du patrimoine locatif propre de la foncière spécialisée dans l’immobilier commercial à 764 millions d’euros hors droits pour l’ensemble du portefeuille sous gestion.

Foncière Atland a confirmé son objectif de 1 milliard d’euros d’actifs sous gestion à fin 2018.

Elle entend par ailleurs poursuivre sa stratégie de croissance autour de ses 2 axes de développement.

Foncière Atland prévoit ainsi le renforcement de son activité SIIC (Société d’Investissement Immobilier Cotée) avec des investissements offrant des rendements garantis par des baux fermes de longue durée, en privilégiant systématiquement des entreprises de premier plan et le lancement de nouvelles opérations de développement de bâtiments clé-en-main locatifs pour compte propre en bureaux, activités et commerces.

Foncière Atland compte aussi poursuivre le développement de l’activité d’asset management et de gestion règlementée de SCPI et d’OPCI avec sa filiale Voisin.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Immobilier

Les promoteurs testent de nouvelles méthodes pour dynamiser leur offre et coller au plus près à la demande. Plusieurs d’entre eux aident de jeunes sociétés, start-ups innovantes dans un secteur en pleine mutation sous l’impact des enjeux de “smart cities” ou de la mobilité. Différentes formules sont testées. Cela passe par le simple hébergement des start-up dans des labs ou des lieux gérés par les promoteurs, jusqu’au rachat de ces jeunes entreprises innovantes. Chacun y trouve son compte et les promoteurs peuvent ainsi gagner beaucoup de temps et bénéficier ainsi d’un avantage concurrentiel significatif. Plusieurs incubateurs proposant de nouveaux services adaptés à l’immobilier et au développement urbain associent des grands groupes de promotion et des foncières.


©
AOF

Les informations AOF reproduites sur Capital.fr sont extraites du service d’informations AOF.
Ces informations sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par OPTION FINANCE SAS, éditeur du service d’informations boursières en temps réel AOF, et de ses contributeurs.
Par conséquent, toute reproduction, copie, duplication, modification, transfert, rediffusion, traduction, exploitation commerciale ou non, création de lien hypertexte ou réutilisation de quelque manière que ce soit de ces informations sont soumis à l’accord préalable et écrit d’OPTION FINANCE SAS et de ses contributeurs.
AOF peut être joint à l’adresse suivante aof@optionfinance.fr
OPTION FINANCE SAS collecte ses données auprès des sources qu’elle considère les plus sûres. Cependant sous réserve de sa faute lourde, OPTION FINANCES SAS et ses contributeurs ne garantissent aucunement l’absence d’erreur et de vices, même cachés, ni le caractère exhaustif ou le défaut de conformité à un usage quelconque de ces données et de OPTION FINANCE SAS ou de l’un de ses contributeurs, et ne pourra être tenue responsable des retards ou interruptions qui pourraient affecter l’accès à ces dernières.
L’utilisateur du service OPTION FINANCE SAS utilisera les données AOF à ses propres risques et devra tenir OPTION FINANCE SAS et ses contributeurs indemnes de toute réclamation résultant de cette utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *