Pourquoi les entreprises du CAC 40 ne payent pas d’impôts sur les plus-values ? – Archive INA

1er avril 2010
Reportage. Présentation d’une niche fiscale qui profite aux entreprises du CAC 40, un amendement qui permet une exonération d’impôts des plus-values réalisées sur les ventes de filiales ou de participations. Explication de ce dispositif et évocation du montant qu’il représente chaque année et de la polémique qu’il suscite, en raison notamment de son manque d’efficacité sur l’emploi.Commentaire sur images d’illustration et cartons explicatifs alternant avec les interviews de Jérôme CAHUZAC, député PS et président de la Commission des Finances de l’Assemblée Nationale, et de Christine LAGARDE, ministre de l’Economie.[Source : prompteur France 2] ((*** OFF ***)) Depuis quelques jours, on évoque ces voix qui s’élèvent à droite pour demander la suspension du bouclier fiscal… Il faut savoir qu’une autre disposition coûte 15 à 20 fois plus cher aux finances de l’Etat… Il s’agit d’un amendement qui allège la fiscalité sur les plue-values en cas de vente de filiales ou de participations… La gauche veut en faire un cheval de bataille… Jean-Paul CHAPEL, Vivien ROUSSEL politique; archive television; archive tv; ina; inna; Institut National de l’Audiovisuel; french tv Images d’archive INA
Institut National de l’Audiovisuel
Abonnez-vous Abonnez-vous

1 thought on “Pourquoi les entreprises du CAC 40 ne payent pas d’impôts sur les plus-values ? – Archive INA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *