Finance / Export : le premier crédoc sans papier réalisé grâce à la blockchain

Finance / Export : le premier crédoc sans papier réalisé grâce à la blockchain – Le Moci



Nouvelle avancée de la technologie blockchain dans le domaine du financement du commerce international : les banques HSBC et ING ont annoncé le 14 mai avoir réussi à mener de bout en bout, pour le compte du groupe de négoce américain Cargill, une transaction par crédit documentaire (crédoc) pour une livraison de soja 100 % dématérialisée grâce à cette technologie. Elle ont utilisé la plateforme DLT  (Distributed Ledger Technology pour registres distribués) évolutive « Corda » développée par la société R3, une start-up de la Fintech basée à New-York. Pour les deux banques, il s’agit de « la première véritable opération de trade finance » réalisée grâce à cette technologie.
Concrètement, l’opération a concerné le paiement par crédoc d’une cargaison de soja d’Argentine, expédiée par la filiale de trading de Cargill à Genève agissant en tant que vendeur, à destination de la Malaisie, via une filiale du négociant à Singapour agissant en tant qu’acheteur. HSBC et ING sont intervenues comme…

L’accès à la totalité de cet article est protégé

Finance / Export : le premier crédoc sans papier réalisé grâce à la blockchain

Il vous reste 70% de l’article à lire

Cet article vous intéresse?

Créez une alerte >

Contenu associé

Grand bazard d'Istanbul, mai 2016

Iran / Export : les Européens, fournisseurs les plus performants depuis deux ans

Baromètre / Export : les PME et ETI veulent accélérer à l’export… depuis la France (Euler Hermes)

Commerce extérieur / France : le déficit commercial se creuse au premier trimestre (Douane)

Chine / Commerce : les Routes ferroviaires de la soie passent par Anvers et… l’Iran


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *