Forex – Le dollar recule, l’euro gagne du terrain

© Informations entreprises. Le dollar recule, l’euro gagne du terrain

Investing.com – Le dollar a légèrement fléchi lundi face à un panier d’autres principales devises après son récent rebond des plus hauts de plusieurs mois face à la baisse des prévisions d’un resserrement monétaire intensif de la Réserve fédérale cette année.

L’, qui mesure la force du billet vert contre un panier de six devises principales, était en baisse de 0,23% à 92,23 à 03:42 AM (07:42 AM GMT).

L’indice a atteint des sommets de quatre mois et demi de 93,26 mercredi avant de reculer, pour terminer la semaine presque inchangée, enregistrant trois semaines consécutives de gains.

La reprise du dollar a perdu de son élan après que les données sur l’inflation aux États-Unis aient tempéré les anticipations d’une accélération de hausse de taux par la Fed.

La Fed a relevé ses taux en mars et a projeté deux hausses de taux supplémentaires cette année, bien que de nombreux investisseurs misent sur trois hausses.

Plus tôt lundi, la directrice de la Fed de Cleveland, Loretta Mester, a réitéré son soutien pour des hausses graduelles des taux, étant donné que l’inflation n’a pas encore atteint l’objectif de 2% de la banque centrale américaine de manière soutenue.

L’euro a progressé, avec l’ en hausse de 0,26% à 1,1972, s’étant redressé par rapport au plus bas de la semaine dernière de 1,1821, un niveau jamais vu depuis fin décembre.

Le dollar s’est légèrement apprécié par rapport au yen, avec l’ en légère hausse de 0,12% à 109,53.

La livre a gagné du terrain, avec le en hausse de 0,24% à 1,3576.

La livre a atteint son plus bas niveau depuis quatre mois face au dollar jeudi après que la Banque d’Angleterre ait laissé les taux d’intérêt inchangés comme prévu, mais ses prévisions de croissance et d’inflation ont été réduites pour cette année et la suivante.

Ailleurs, le dollar australien progresse, avec une hausse de 0,16% à 0,7553, ce qui lui a permis de prolonger son redressement par rapport à 0,7411 atteints la semaine dernière.

Le dollar néo-zélandais est resté à la traîne, avec un recul de 0,19% à 0,6952 pour se situer au-dessus du plus bas de cinq mois de 0,6901 atteint jeudi après que la banque centrale du pays ait laissé ses taux inchangés.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *