EUR/USD : L’effet Villeroy reste marginal sur la monnaie unique

(Forex.tradingsat.com) – L’Euro calait de façon précoce dans sa tentative de rebond face au Dollar, dans une ambiance de marché particulièrement prudente dans un contexte géopolitique toujours très lourd au Moyen Orient.

Les cambistes sont restés concentrés également sur la situation politique en Italien, alors que le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue (droite nationaliste) se sont enfin accordés sur un gouvernement, et doivent présenter leur projet au Président de la République italienne.

Par ailleurs, les propos de Francois Villeroy de Galhau, membre du conseil de la BCE ont dans un premier temps crispé les marchés, dans le sens où ils apportent un peu plus de précision sur le calendrier de relèvement des taux directeurs européens, en rapprochant un peu plus l’échéance, alors qu’un flou total beignet jusqu’alors sur la question. M; Villeroy a précisé à Bloomberg TV que le début du relèvement du loyer de l’Euro se ferait « au minimum quelques trimestres mais pas des années » la sortie complète du programme de rachats d’actifs.

Au rayon des éléments de soutien de la cote, outre la fermeté des cours du brut, la détente dans les relations commerciales en entre Etats-Unis et Chine, avec l’intervention de Trump pour sauver ZTE, équipementier télécom basé à Hong Kong, et dont la survie est menacée par les barrières douanières imposées par la Maison Blanche. Les gérants y ont vu un signe de détente, pouvant déboucher vers plus de souplesse, au-delà de ce cas isolé.

Au chapitre macroéconomique, aucune statistique majeure n’est venue animer le marché des changes, en particulier concernant la Zone Euro et les Etats-Unis. L’agenda se densifie nettement dès ce mardi.

A suivre l’indice manufacturier Empire State à 14h30, les ventes au détail à 14h30 et les stocks des entreprises à 16h00.

Mais dans l’immédiat, les cambistes viennent de prendre connaissance de l’indice ZEW de sentiment économique pour l’Allemagne, en contraction, sans surprise, et sans écart par rapport aux consensus. Les chiffres préliminaires de la croissance en Zone Euro au premier trimestre (+0,4% en rythme trimestriel) n’ont eux aussi pas surpris les salles des marchés. La satisfaction vient de l’inflation française, qui a montré le mois dernier un peu plus d’entrain que prévu (+0,2% en données finales).

A la mi-journée sur le marché des changes, l’Euro se traitait contre 1,1925$ environ.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L’ombre haute de la bougie de lundi sur la paire de devises Euro / Dollar a trahi un essoufflement précoce du rebond de contestation, dont nous parlions depuis plusieurs séances. Dans l’immédiat, une phase de rééquilibrage des forces prend place. Seule une rupture des points bas à 1,1823$ relancerait le mouvement baissier initial de la monnaie unique.

PREVISION MOYEN TERME

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnés, notre opinion est neutre à moyen terme sur la parité Euro Dollar (EURUSD).

Nous conserverons cette opinion neutre tant que les cours de la parité Euro Dollar (EURUSD) seront positionnés entre le support à 1.1916 USD et la résistance à 1.2155 USD.

Le conseil EUR/USD

Neutre

  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 1.2155 / 1.2323 / 1.2477
  • Support(s) : 1.1916 / 1.1810 / 1.1690

Graphique en données quotidiennes

EUR/USD : L'effet Villeroy reste marginal sur la monnaie unique (©ProRealTime.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *