Un smartphone spécial blockchain, la fausse bonne idée de HTC

HTC vient d’annoncer officiellement l’Exodus, un smartphone dédié à la blockchain. Au menu, de la sécurité, un portefeuille de cryptomonnaies, mais surtout une tentative de coup marketing, profitant de la mode lancée par l’explosion du Bitcoin en 2017.

HTC U11 Life

Si vous voulez en savoir plus sur les termes de blockchain, de smart-contract ou encore d’application décentralisée, nous vous invitons à consulter notre dossier d’introduction aux cryptomonnaies.

Quand on parle de blockchainon pense souvent aux cryptomonnaies. Pourtant, elles ne sont qu’un exemple des multiples usages de la technologie. Beaucoup voient en la blockchain un tas d’opportunités, à commencer par HTC qui a décidé de lancer un smartphone qui lui est dédié : le HTC Exodus.

Qu’a-t-il de si particulier ?

Comme dit plus haut, les cryptomonnaies représentent le principal usage de la blockchain aujourd’hui. C’est donc sans surprise que HTC intègre un wallet (portefeuille sécurisé de cryptomonnaies) de base sur l’Exodus, comme Huawei qui va proposer un portefeuille sur ses produits. Les transactions seront facilitées entre utilisateurs d’HTC grâce à une mise en réseau des smartphones entre eux, via une blockchain dédiée.

Au-delà de ça, l’Exodus permettra de gérer les applications décentralisées. Pour rappel, il s’agit d’applications qui s’utilisent uniquement d’un usager vers un autre, grâce au système de smart-contract (contrat électronique inviolable entre deux partis), sans aucune intervention d’un quelconque organisme. Par exemple, en réservant un covoiturage via une application décentralisée, personne ne pourra interférer sur la transaction pour prendre une marge comme sur Blablacar par exemple.

Enfin, HTC a insisté sur l’aspect sécurité de ses smartphones. En effet, la blockchain est réputée impiratable. Pourtant, on voit mal comment il pourrait en être de même pour cet Exodus, qui sera probablement équipé d’un OS et d’applications qui ne rentrent pas dans l’écosystème de la blockchain. Aucun détail à ce propos n’a encore été donné par le constructeur taïwanais.

Innovation ou coup marketing ?

La blockchain ouvre à une infinité de possibilités permettant de révolutionner notre quotidien. Malheureusement, depuis le boom du Bitcoin en 2017, elle est surtout utilisée en tant qu’argument marketing par des entreprises surfant sur la mode pour se faire de la publicité. Alors, de quel côté se situe HTC avec cette annonce ?

Il faut d’abord savoir que l’entreprise n’est pas la première à avoir eu l’idée d’un smartphone dédié à la blockchain. C’est en effet Sirin Labs, avec son Solarin à 16 000 dollars, qui avait tenté l’expérience en 2016 d’un appareil ultra-sécurisé qui se basait sur le système de chaîne de blocs. Résultat : un échec cuisant.

Solarin, premier smartphone dédié à la blockchain développé par Sirin Labs, source : DigitalTrends

De son côté, l’Exodus a tout d’un pétard mouillé, bien qu’HTC promette de « remodeler Internet » avec son produit, rien que ça. Côté fonctionnement, on se demande bien ce que ce smartphone a réellement de plus à proposer, comme si on intégrait de la blockchain pour… avoir l’étiquette blockchain. De plus, applications décentralisées, wallet intégré, toutes ces fonctionnalités peuvent être obtenues sur n’importe quel smartphone en téléchargeant des applications adéquates.

Alors que la mode du bitcoin commence à s’essouffler, va-t-on un jour voir l’Exodus dans les magasins ? Rien n’est moins — aucune date de sortie n’a été indiquée. Ne parlons cependant pas trop vite, le peu d’informations que l’on a sur la bête ne permet pas encore de s’en faire un avis objectif. Qui sait, peut-être arrivera-t-il à prendre tout le monde de court et à lancer une nouvelle ère de la téléphonie ?

À lire sur FrAndroid : 5 sites pour acheter, vendre et échanger des bitcoin et autres monnaies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *