Facebook modifie son organisation et ouvre une entité consacrée à la blockchain

Alors que Facebook traverse la plus grande crise de son histoire, le réseau social a annoncé un important remaniement de son équipe dirigeante. L’entreprise en profite pour relever un nouveau défi, en créant une entité consacrée à la blockchain, la technologie qui permet de sécuriser les échanges des crypto-monnaies.

Avec une dizaine de cadres qui changent de poste, il s’agit de la réorganisation la plus importante depuis la création de Facebook il y a 15 ans. Selon le site Recodequi a révélé l’information, le PDG Mark Zuckerberg et la numéro 2 Sheryl Sandberg conservent leur poste à la tête du réseau. La réorganisation se construit autour de trois domaines clés : « Famille d’applications », « Services de produit centraux » et « Nouvelles plateformes et infrastructures ».

Réorganisation Facebook

La division transversale consacrée à la publicité et à la sécurité, « Services de produit centraux », sera dirigée par Javier Olivan, déjà haut cadre chez Facebook. Chris Cox, proche de Mark Zuckerberg, prendra la direction de la « Famille d’applications », qui regroupe les quatre plateformes de l’entreprise, Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp. Cette dernière, orpheline depuis que son cofondateur Jan Koum a annoncé son départ, sera confiée à Chris Daniels, ancien de Microsoft qui travaille pour Facebook depuis 2011. Messenger sera désormais pilotée par Stan Chudnovsky. Le dernier groupe, consacré aux « Nouvelles plateformes et infrastructures », sera quant à lui dirigé par Mike Schroepfer. Ce groupe regroupera plusieurs unités chargées de l’intelligence artificielle, de la réalité augmentée, de la protection de la vie privée et de la blockchain.

Une entité dédiée à la blockchain apparaît donc dans l’organigramme de Facebook. David Marcus, ancien responsable de Messenger, a été nommé aux commandes de cette nouvelle équipe. Le réseau social n’a pas donné beaucoup d’informations sur le lancement de cette division blockchain. Dans un billet, David Marcus a tout de même indiqué que l’équipe allait « explorer les possibilités de la blockchain et regarder ce qu’il est possible d’en faire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *