Facebook: Le réseau social pense sérieusement à lancer un concurrent du Bitcoin

© Informations entreprises. Facebook veut lancer sa crypto-monnaie

Selon des informations obtenues par le site d’actualités Cheddar, le géant des réseaux sociaux Facebook Inc (NASDAQ:) penserait « sérieusement » à lancer sa propre crypto-monnaie, et vient de lancer une division interne dédiée à la blockchain.

Rien de bien concret n’a été révélé pour le moment, s’agissant d’une idée naissante. Facebook a d’ailleurs commenté les révélations de Cheddar :

« Comme beaucoup d’autres compagnies, Facebook est en train d’explorer des moyens d’utiliser la puissance de la technologie blockchain. Cette nouvelle petite équipe va explorer différentes applications. Nous n’avons rien de plus à partager ».

C’est David Marcus, qui était précédemment responsable de Messenger, après avoir dirigé Paypal, qui est à la tête de ce groupe d’étude de la blockchain au sein de Facebook. Notons que David Marcus est également depuis décembre dernier un des membres du directoire de Coinbase, l’une des plus populaires plateformes d’échange de crypto-monnaies au monde.

Celui –ci a d’ailleurs déclaré au sujet de ses nouvelles fonctions :

« Après près de quatre années incroyablement enrichissantes sur Messenger, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de relever un nouveau défi. Je suis en train de mettre en place un petit groupe pour explorer comment tirer le meilleur parti du Blockchain sur Facebook, en partant de rien ».

Rappelons aussi qu’en début d’année, le patron de Facebook Mark Zuckerberg avait déjà affiché sa volonté d’explorer les moyens d’utiliser au mieux dans les services Facebook les crypto-monnaies et la technologie blockchain.

L’entrée de Facebook dans le monde des crypto-monnaies pourrait avoir d’importantes conséquences sur l’industrie des crypto-monnaies. Le capital confiance dont jouit Facebook, qui n’a pas vu son nombre d’utilisateurs chuter suite au scandale de la vente de données personnelles d’utilisateurs à Cambridge Analytica est une bonne base pour qu’un éventuel « Facecoin » soit un succès. Il pourrait en effet constituer un concurrent de taille face au , et offrir une nouvelle source de revenus à très fort potentiel à Facebook.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *