Et c’est reparti : Warren Buffet attaque le Bitcoin

Le Bitcoin ne fait pas l’unanimité. Adulé et loué d’un grand nombre d’internautes, il est aussi la cible de critiques véhémentes. Ses détracteurs ne ratent pas une occasion de l’attaquer. Alors que la liste des anti-Bitcoins est déjà longue, les dénigrements continuent à fuser de tous les côtés. Warren Buffett, qui avait précédemment fait connaître sa désapprobation face aux monnaies numériques, réaffirme sa position.

Un secteur qui va « mal finir »

En début d’année, l’homme d’affaire s’était montré intransigeant face aux cryptodevises. Selon lui, le modèle ne reposait sur aucun fondement solide. Ses paroles prédisaient alors que les monnaies digitales, et notamment le Bitcoin, « finiraient mal ». L’importante hausse de valeur, suivie directement d’une baisse encore plus forte l’avait conforté dans son idée. À l’époque, le multimilliardaire comparait le Bitcoin à un mirage qui n’apportait rien de bon. Warren Buffet, qui avait alors certifié que le numéro UN des cryptocurrencies était une blague qu’il valait mieux manipuler avec des pincettes.

Ce pessimisme ne lui est pas propre, car la grande majorité de ses collaborateurs directs partageraient son avis. Cette hostilité semble autant s’expliquer par un manque d’intérêt par rapport aux nouvelles technologies, que par un désaveu d’un système alternatif sans réelle fiabilité. Plusieurs de ses employés avaient également fait des déclarations similaires, en associant l’image du Bitcoin à celui d’un or numérique sans valeur réelle.

Un avis qui se confirme

La personnalité s’est de nouveau exprimée lundi pour attaquer la Bitcoinmania. Pour lui, la seule motivation des mineurs est de spéculer sur une revente de leurs titres. Ces spéculations, qui reposeraient uniquement sur l’hypothèse qu’un autre internaute soit prêt à débourser une somme supérieure à celle investie. Le PDG de Berkshire Hathaway a affirmé que la ferveur autour de ces devises d’un nouveau genre ne serait qu’une bulle susceptible d’éclater à tout moment. L’homme, qui ne s’est pas privé de traiter le Bitcoin de « mort-au-rat au carré », considère que l’intérêt soulevé n’est qu’une vague qui déçoit plus qu’elle ne « rend riche ».

Sa déclaration met surtout en avant le manque de connaissance, et de compréhension des internautes qui se lancent dans le minage, sans réellement savoir où ils mettent les pieds. Le nombre de charlatans, qui croît à mesure que les crypto-monnaies se développent, n’améliore pas leur réputation. Pour Warren Buffet, toutes les conditions seraient réunies pour que les crypto-monnaies restent des titres sans avenir. Si les cours à Wall Street sont donc élevés, ils ne seraient pas assez pertinents pour évaluer le véritable potentiel de ces devises.

L’homme d’affaires a continué en rappelant que les internautes auraient plus d’intérêts à investir leur argent sur les titres, ou des entreprises américaines. Ceux-ci seraient, selon lui, bien plus stables, moins susceptibles de ruiner les investisseurs en quelques heures. Le marché de la crypto-monnaie doit-il pour autant être déconsidéré ? L’avis du mania est ferme, et ne laisse pas de place à la fantaisie : les cryptocurrencies seraient plus fantasmées que vraiment utiles.

tout savoir sur la crypto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *