QE2 OUVRE À DUBAÏ | Business Wire

Dubaï, Émirats Arabes Unis–(BUSINESS WIRE)–Le Queen
Elizabeth 2 (QE2)
ouvrira ses portes au public le 18 avril 2018 pour
donner suite à un intérêt international très attendu.

PCFC Hotels, qui fait partie de la Société des ports, des douanes et des
zones franches du gouvernement de Dubaï, a réinventé le légendaire
navire en tant que destination touristique incontournable, dans une
ville réputée pour ses attractions de classe internationale.

Le paquebot de croisière de renommée mondiale, et avec son histoire
couvrant 5 décennies, est maintenant amarré en permanence à Mina Rashid,
où ses restaurants, hôtels et lieux de divertissement seront dévoilés.
Son ouverture marque la première phase – un « soft opening » – de
plusieurs étapes dans lesquelles des segments du paquebot seront ouverts
et libérés pour une expérience unique capturant tout ce qui était
important au sujet de ses quarante années de service. Dans cette
première phase, le paquebot accueillera les passagers à bord pour
découvrir une sélection de chambres et suites magnifiquement restaurées,
découvrir 5 des 13 restaurants et bars prévus et explorer sa riche
histoire dans l’Exposition adjacente du Patrimoine du QE2.

Hamza Mustafa, PDG de PCFC Hotels, a commenté : « Ouvrir enfin le QE2
est un rêve devenu réalité pour mon équipe et moi. C’est l’un des
projets les plus attendus de Dubaï et nous savons que beaucoup de gens
vont être très excités de le voir pour la première fois, ou de revenir à
bord du navire qui a créé tant de merveilleux souvenirs pendant ses 40
ans en mer.

Nous sommes particulièrement reconnaissants envers notre Président,
Sultan Ahmed Bin Sulayem, dont la vision et la détermination de lui
donner une seconde vie ont porté leurs fruits. Sa passion pour le Queen
Elizabeth 2 et tout ce qu’il représente signifie qu’il peut continuer à
offrir la grandeur qu’il représentait, dans un nouvel endroit spécial au
cœur de Mina Rashid, à Dubaï.

Nous avons consacré plus de 2.7 millions d’heures de travail à la
transformation de ce paquebot légendaire en une destination touristique
aux multiples facettes, et je suis très fier de le réintroduire dans le
monde pendant qu’il entame la prochaine étape de son célèbre voyage. Ce
fut un honneur de travailler sur ce merveilleux projet et veiller à ce
que notre adorable Lady respecte son nouveau slogan: continuer à faire
l’histoire. »

L’hôtel de 13 étages a été soigneusement restauré à son ancienne gloire
– en conservant ses caractéristiques d’architecture d’intérieure les
plus appréciées- y compris ses meubles d’époque, ses peintures de renom
et ses souvenirs célèbres. Les hublots d’origine ajoutent encore une
touche maritime aux chambres modernisées attrayantes et certains de ses
restaurants originaux ont conservé les mêmes noms et décor que ses
années précédentes. Tout en préservant largement ses éléments
authentiques, l’Hôtel a été entièrement équipé de toutes les dernières
technologies.

Près de lobby de l’hôtel se trouve l’exposition QE2 – un musée
interactif qui présente le QE2 dans les années 60, lorsqu’il était
pionnier dans l’architecture, la technologie et le style de vie – des
mots souvent utilisés pour décrire la ville qu’il habite aujourd’hui.

Des chambres standard de style cabane, petites mais joliment décorées, à
partir de 17m², jusqu’aux suites royales de 76m² appartenant à la Reine
elle-même, le QE2 offrira une sélection de 13 catégories de chambres et
de suites pour les passagers.

La pierre précieuse dans la couronne du QE2 regroupe les deux suites
royales portant le nom de la mère et de la grand-mère de la Reine. Ces
suites offrent une véranda privée, une verrière intérieure et une salle
à manger – en plus d’une chambre luxueuse. Des équipements hautement
personnalisés sont inclus pour les passagers qui peuvent réserver la
suite sur invitation seulement.

Pendant le soft launch du QE2, les passagers peuvent découvrir certains
des restaurants originaux du navire, y compris The Chart Room – un salon
et bar historique sophistiqué; The Golden Lion – un pub anglais
traditionnel et potentiellement l’un des plus anciens de Dubaï; Le
Pavillon – un restaurant familial avec une vaste terrasse donnant sur la
marina; Lido – le restaurant de l’hôtel ouvert toute la journée; The
Grand Lounge – un salon de style cabaret avec un programme d’animation
hebdomadaire; et le Yacht Club – une interprétation chic de l’ancien
lieu ainsi qu’un concept unique sur le traditionnel thé de l’après-midi.

Le restaurant signature de l’hôtel est The Queens Grill, qui propose une
sélection distinguée de plats raffinés britanniques ainsi qu’un menu de
dégustation qui recrée une sélection classique de plats de 1969.

Le QE2 abrite un certain nombre d’événements et de salles de réunion
uniques, notamment la Queen’s Room, une salle de bal inimitable qui ne
ressemble à aucune autre salle dans la ville.

Le grand lancement du QE2 aura lieu en octobre 2018.

www.qe2.com

Notes à l’Editeur

Téléchargez une sélection d’images ici : https://we.tl/UpFGMThloR

À propos de PCFC Hotels

PCFC Hotels (PCFCH) est une filiale en propriété exclusive des Ports,
des Douanes et des Zones Franches à Dubaï (PCFC). PCFCH dispose de
plateformes d’investissement dans les secteurs de l’hôtellerie, du
commerce de détail, de l’immobilier et de la technologie. C’est
l’opérateur, ainsi que le gestionnaire d’actifs et de développement du
QE2.

Une histoire brève

Le 20 septembre 1967, la Reine Elizabeth a donné au QE2 le nom de sa
mère dans la société du Prince Phillip et 30 000 spectateurs arrivent au
chantier naval de John Brown à Clydebank, en Écosse. Le 2 mai 1969, QE2
effectue son premier voyage transatlantique.

Au cours de sa vie, le QE2 effectuerait 1 400 voyages, et naviguerait
quelque 6 millions de Milles nautiques et hébergerait gracieusement près
de 2.5 millions de passagers. Il effectuerait 25 tours à travers le
monde et, après 39 ans, il prendrait sa retraite en 2008 pour rejoindre
Dubaï en tant qu’attraction prisée et prestigieuse.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source : AETOSWire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *