La Patient Safety Movement Foundation soutient la Déclaration de Tokyo sur la sécurité des patients

IRVINE, Californie–(BUSINESS WIRE)–La Patient Safety Movement Foundation (PSMF) a annoncé son soutien de la
Déclaration de Tokyo sur la sécurité des patients proposée par le Japon,
l’Allemagne et le Royaume-Uni à l’occasion du Troisième sommet
ministériel mondial sur la sécurité des patients, qui s’est tenu à
Tokyo, au Japon, du 13 au 14 avril 2018. La Déclaration demande aux pays
d’accélérer leurs progrès vers l’amélioration de la sécurité des
patients à l’échelle mondiale en alignant les mesures incitatives, en
augmentant la transparence et en mettant en œuvre des pratiques
reconnaissant l’importance d’une amélioration continue en termes de
sécurité et de qualité des soins de santé.

« Cette Déclaration constitue un pas de géant envers la transparence,
des mesures incitatives alignées et une coopération mondiale visant à
améliorer la sécurité des patients et optimiser nos systèmes de soins de
santé. En nous réunissant régulièrement, en partageant nos progrès, en
reliant les pointillés et en nous focalisant sur l’action, nous nous
rapprochons de notre objectif de zéro décès évitable d’ici 2020 », a
expliqué Joe Kiani, fondateur et président du Patient Safety Movement,
qui a pris la parole au Troisième sommet ministériel de Tokyo. M. Kiani
a remercié les ministres internationaux présents pour leur leadership et
leur a demandé de cibler l’objectif de zéro décès évitable 1) en
assurant la transparence dans chaque hôpital, 2) en incitant les
hôpitaux à mettre en œuvre des processus éprouvés dans le but de réduire
les décès évitables et 3) en encourageant les entreprises médicales à
partager leurs données afin d’améliorer les diagnostics précoces.

Le Sommet ministériel mondial fondé par le très honorable Jeremy Hunt MP
et organisé par M. Toshihiko Takeda, ministre de la Santé, du Travail et
de l’Aide sociale du Japon, réunit des experts internationaux, des
ministres de la santé ainsi que d’autres décideurs politiques de haut
niveau dans le but de générer et de promouvoir un mouvement mondial
permettant d’améliorer la sécurité des patients. Parmi les participants
de 40 pays, avaient répondu présent le ministre de la Santé du Japon, le
secrétaire d’État à la Santé et à l’Aide sociale du Royaume-Uni, ainsi
que des représentants de l’Organisation mondiale de la santé,
l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la
Banque mondiale, l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA)
et l’Association médicale mondiale (AMM). Le Sommet a abordé un certain
nombre de thèmes, parmi lesquels : la culture de la sécurité, la
sécurité des patients dans une société vieillissante, l’économie de la
sécurité des patients, ainsi que la création d’une couverture de santé
universelle assurant systématiquement la sécurité des patients dans tous
les pays, y compris les pays à revenu faible et intermédiaire.

À propos de la Patient Safety Movement Foundation

Chaque année, plus de 200 000 personnes aux États-Unis, et plus de
3 millions de personnes à travers le monde meurent de causes évitables
dans les hôpitaux. La Patient Safety Movement Foundation a été créée
grâce au soutien de la Masimo Foundation for Ethics, Innovation, and
Competition in Healthcare, dans le but de réduire à zéro le nombre des
décès évitables d’ici 2020 (0X2020). L’amélioration de la sécurité des
patients nécessitera un effort de collaboration de tous les
intervenants, y compris les patients, le personnel médical, les sociétés
de technologie médicale, les autorités gouvernementales, les employeurs
et les payeurs du secteur privé. La Patient Safety Movement Foundation
travaille avec tous les intervenants pour s’attaquer aux problèmes à
l’aide de solutions concrètes visant la sécurité des patients. La
Fondation organise également le Sommet mondial sur la sécurité des
patients, la science et la technologie (World Patient Safety, Science
and Technology Summit). Le Sommet rassemble certains des plus brillants
esprits de la planète pour des discussions et de nouvelles idées
stimulantes visant à bousculer l’ordre établi. En présentant des
solutions spécifiques et à fort impact, visant à répondre aux problèmes
liés à la sécurité des patients, appelées « Solutions concrètes pour la
sécurité des patients » (Actionable Patient Safety Solutions), en
encourageant les entreprises de technologies médicales à partager les
données relatives à la destination de leurs produits et en demandant aux
hôpitaux de s’engager à mettre en œuvre les Solutions concrètes pour la
sécurité des patients, la Patient Safety Movement Foundation travaille
pour atteindre son objectif de zéro décès évitable d’ici 2020. Consultez
le site https://patientsafetymovement.org/.

@0X2020 #patientsafety #0X2020

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *