IntegraGen – Résultats annuels 2017 : dynamisme soutenu des prestations de génomique clinique et amélioration du résultat net

ÉVRY, France–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

IntegraGen (Paris:ALINT)société spécialisée dans la
transformation de données issues d’échantillons biologiques en
information génomique et en outils de diagnostic moléculaire pour
l’oncologie, annonce aujourd’hui ses résultats financiers pour
l’exercice clos au 31 décembre 2017. Les comptes annuels ont été
approuvés par le Conseil d’administration qui s’est tenu le 12 avril
2018.

Bernard Courtieu, Président Directeur-Général d’IntegraGen a
déclaré : « Les résultats 2017 sont marqués par la
réduction significative de la perte nette. L’année 2018 a débuté avec
l’annonce du lancement commercial des logiciels d’interprétation SIRIUS™
et MERCURY™, un partenariat de distribution de ces deux logiciels avec
la société américaine Twist Bioscience et la signature d’un accord de
licence avec le laboratoire américain Gopath Laboratories pour mettre à
disposition le test miR-31-3p en Amérique du Nord. Forts de ces avancées
stratégiques, nous abordons 2018 avec l’ambition de délivrer une
croissance profitable sur chacun de nos segments d’activité ».

ÉLÉMENTS FINANCIERS DE INTEGRAGEN SA

PRINCIPAUX INDICATEURS

-EN MILLIERS D’EUROS

  2017   2016   Var. %
             
Total des produits d’exploitation   6 593   6 345   +4%
Dont Chiffre d’affaires   6 247   6 022   +4%
Dont Autres   346   323   +7%
Total des charges d’exploitation   8 523   8 146   +5%
Résultat d’exploitation   (1 930)   (1 801)   (7%)
Résultat courant   (1 450)   (1 760)   +18%
Résultat net (862)   (1 651)   +48%
 

Les revenus d’exploitation s’élèvent à 6 593 K€, en progression de 4%
par rapport à 2016.

Le chiffre d’affaires s’élève à 6 247 K€ ; il intègre la vente de
services en génomique, à hauteur de 6 107 K€, et les redevances de
l’activité diagnostic qui représentent 140 K€.

Les autres revenus s’élèvent à 346 K€. Ils comprennent, notamment, une
subvention de 151 K€ liée au projet ICE, achevé en décembre 2017
(développement d’un logiciel d’aide à l’interprétation des exomes
cliniques) et une subvention de 110 K€ liée à l’industrialisation du kit
miRpredX.

Le montant total des charges d’exploitation s’élève à 8 523 K€, en
hausse de 5% par rapport à 2016.

Les frais de personnel ressortent à 2 951 K€, stables par rapport à
l’exercice antérieur.

Les achats de marchandises s’élèvent à 2 908 K€, en hausse de 3% par
rapport à l’exercice précédent du fait de la hausse de l’activité.

Les autres dépenses d’exploitation représentent 2 502 K€. Elles
progressent de 15% en raison notamment des ressources externes ayant
contribué à l’industrialisation et au lancement du kit miRpredX.

La perte d’exploitation s’élève à 1 930 K€, comparée à une perte de 1
801 K€ en 2016.

Le résultat financier est un gain de 540 K€ contre 41 K€ l’année
précédente. Le résultat financier découle des gains et pertes de change
constatés, notamment sur l’avance remboursable accordée à la filiale
IntegraGen Inc. avant 2010, et qui a été incorporée au capital à la fin
de l’année 2017.

Le résultat exceptionnel est un gain de 254 K€ en 2017 contre une perte
de 162 K€ lors de l’exercice précédent. En 2017, la société a bénéficié
d’un abandon de créance de 600 K€ de BPI. Des pertes exceptionnelles ont
également été enregistrées, dont l’impact de la restructuration
financière de la filiale IntegraGen Inc.

Les efforts de recherche et développement ont permis de dégager un
crédit impôt recherche de 333 K€.

Le résultat net s’établit à -862 K€, comparé à -1 651 K€ en 2016, soit
une réduction de près de la moitié de la perte.

IntegraGen dispose d’une situation bilancielle solide sans aucune dette
financière. Fin 2017, le total des avances remboursables inscrites au
bilan s’élève à 0,5 M€ ; elles sont essentiellement constituées par
l’aide BPI « Biomos ».

La trésorerie nette à fin 2017 s’élève à 4,1 M€ contre 2,7 M€ à fin
2016. En février 2017, la société a réalisé avec succès une augmentation
de capital réservée de 3,7 M€.

Pour l’année 2017, la consommation de trésorerie, hors augmentation de
capital, s’est élevée à 2,1 M€, en baisse de 0,2 M€ par rapport à 2016.
A noter, la société a remboursé au cours de la période des avances
remboursables à hauteur de 350 K€ à BPI.

ACTIVITÉ 2017

Le chiffre d’affaires annuel 2017 progresse de 4 % par rapport à l’année
2016.

Les services génomiques représentent un chiffre d’affaires de 2,0 M€, en
progression de 14% sur le segment clinique, notamment liée à
l’accroissement significatif des projets menés en recherche clinique, en
collaboration avec le centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy.
Le centre Gustave Roussy et IntegraGen ont renouvelé courant 2017 le
contrat de partenariat en cours pour une nouvelle période de trois
années.

Sur le segment R&D, le chiffre d’affaires affiche un léger de recul 4% ;
il s’élève à 4,1 M€. Le carnet de commandes enregistre cependant en 2017
une nette croissance de 12% qui permet l’anticipation d’une reprise
sensible du niveau d’activité en services génomiques dans les mois à
venir.

Dans l’activité diagnostique, la société enregistre ses premiers revenus
qui s’élèvent à 140 K€, principalement liés au contrat de licence avec
le Laboratoire Cerba, signé en mars 2017. Le kit miRpredX a obtenu le
marquage CE en septembre 2017 et est désormais disponible sur le marché.
Ce test mesure l’expression du biomarqueur miR-31-3p et permet aux
cliniciens de prédire la réponse aux traitements anti-EGFR pour les
patients atteints d’un cancer colorectal métastatique.

Les travaux portant sur le logiciel d’interprétation ICE (Interpretation
of Clinical Exome), réalisé en collaboration avec Gustave Roussy,
l’Inserm et Sogeti Hightech ont été finalisés en décembre 2017.

La société a également développé deux solutions logicielles Big Data :
SIRIUS™ et MERCURY™, permettant une exploration ultra-performante des
données génomiques à large échelle. MERCURY™ est un outil
d’interprétation biologique en cancérologie, disponible en continu sur
le cloud. Destiné aux biologistes médicaux, il permet de transformer les
données brutes, issues du séquençage haut débit, en un rapport de
biologie moléculaire à usage clinique. Les deux logiciels sont
disponibles commercialement depuis le début de l’année 2018.

Au travers de plusieurs études scientifiques, menées depuis 2011,
IntegraGen a validé l’association entre l’expression du marqueur
miR-31-3p et les effets du traitement par anti-EGFR chez les patients
atteints d’un cancer du côlon métastatique.

Les activités opérationnelles et commerciales issues de ces recherches
ont démarré en 2017. La société a notamment conclu un accord de licence
avec le Laboratoire Cerba pour la mise à disposition du test de
diagnostic dans le cancer colorectal métastatique. Les redevances à fin
décembre s’élèvent à 0,1 M€. Par ailleurs, la société a annoncé en
septembre 2017 le marquage CE-IVD du kit miRpredX, dont le projet
industriel de production avait été lancé fin 2016. Ce kit est
principalement destiné au marché européen.

PERSPECTIVES 2018

Les prestations réalisées pour le compte des laboratoires continueront
de croître, portées par la hausse des prises de commandes en 2017 et les
offres de séquençage intégrant la mise à disposition des nouveaux
logiciels. L’augmentation des prises de commandes, de 12% en 2017,
devrait se traduire par une croissance du revenu correspondante en 2018.

La société prévoit également de commercialiser les logiciels SIRIUS™ et
MERCURY™ en mode SaaS. Un premier accord de distribution avec la société
américaine Twist Bioscience, l’un des leaders du domaine des kits de
capture ciblée de l’ADN, a été annoncé en février 2018.

Enfin, un accord de licence avec la société Gopath Laboratories, a été
conclu en janvier 2018. Cet accord permet à GoPath Laboratories de
fournir un test de biologie basé sur le biomarqueur miR-31-3p, dont
IntegraGen détient l’exclusivité d’exploitation, aux États-Unis et au
Canada.

A propos d’IntegraGen

IntegraGen est une société spécialisée dans le décryptage du génome
humain, et réalise des analyses pertinentes et rapidement interprétables
pour des laboratoires académiques et privés. Dans l’oncologie, qui se
caractérise par un dérèglement génétique des cellules cancéreuses,
IntegraGen fournit aux chercheurs et aux médecins des outils universels
et individualisés de guidage thérapeutique leur permettant d’adapter le
traitement au profil génétique du patient.

IntegraGen compte trente-huit collaborateurs et a réalisé un chiffre
d’affaires de 6,2 M€ en 2017. Basée au Genopole d’Evry, IntegraGen est
également implantée aux Etats-Unis à Cambridge, MA. IntegraGen est cotée
sur Euronext Growth à Paris (ISIN : FR0010908723 – Mnémo : ALINT –
Eligible PEA-PME).

Plus d’informations sur le site internet : www.integragen.com

COMPTES ARRÊTÉS AU 31 DÉCEMBRE 2017

COMPTE DE RÉSULTAT SIMPLIFIÉ – INTEGRAGEN SA

En K€   2017   2016   Var. %
Chiffre d’affaires   6 247   6 022   +4%

Subventions d’exploitation
et autres revenus

  346   323   ns
Total produits   6 593   6 345   +4%
Charges d’exploitation   (8 523)   (8 146)   (5%)
Résultat d’exploitation   (1 930)   (1 801)   (7%)
Résultat financier   540   41   n/a
Résultat courant avant impôt   (1 449)   (1 759)   n/a
Résultat exceptionnel   254   (162)   +23%
Impôts (CIR)   (333)   271   +48%
Résultat net (862) (1 651) +4%
 

BILAN SIMPLIFIÉ – INTEGRAGEN SA

En K€   31/12/2017   31/12/2016
Actifs immobilisés   738   1 502
Stocks   360   378
Créances d’exploitation   2 410   2 140
Créances diverses   1 005   821
Trésorerie   4 132   2 727
Actif circulant   7 907   6 065
Ecart conversion   0   22
TOTAL ACTIF   8 645   7 590
 
En K€   31/12/2017   31/12/2016
Capitaux propres   3 930   1 282
Avances conditionnées   540   1 492

Provisions pour risques et
charges

  12   36
Dettes financières   0   0
Dettes d’exploitation   2 440   3 023
Dettes diverses   1 718   1 088
Ecart conversion   5   667
TOTAL PASSIF   8 645   7 590

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *