HelloFresh avance plus loin sur le marché des repas préemballés aux États-Unis

(Informations entreprises) – La société allemande de produits de restauration HelloFresh ( HFGG.DE ) a augmenté ses prévisions de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année sur une forte croissance aux Etats-Unis, son plus gros marché. Lundi.

La société est en concurrence avec Blue Apron ( APRN.N ) aux États-Unis, livrant des ingrédients de repas préemballés visant à rendre la cuisine familiale plus accessible.

Le chiffre d'affaires de HelloFresh a bondi de 44% au premier trimestre, soit 66% hors effets de change, ce qui l'a amené à augmenter ses prévisions de croissance à 30-35% en devises constantes contre 25-30%.

Cela contraste avec Blue Apron, qui a enregistré ce mois-ci une chute de 20% des revenus du premier trimestre.

HelloFresh n'a pas encore réalisé de bénéfices mais a confirmé son objectif d'atteindre un seuil d'EBITDA ajusté au quatrième trimestre 2018.

Ses actions ont progressé de 9% à 12,42 euros et sont en hausse de 17% depuis l'introduction en bourse de la société en novembre.

HelloFresh a dépassé Blue Apron en tant que leader du marché des kits de livraison aux Etats-Unis à la fin de l'année dernière, en fonction du nombre de clients, et a annoncé en mars qu'elle rachetait son concurrent américain Green Chef Corporation. mais retardera les efforts pour limiter les pertes.

Sa clientèle aux États-Unis a bondi de 36% au premier trimestre, tandis que celle de Blue Apron a augmenté de 5% par rapport au trimestre précédent.

HelloFresh a ouvert de nouveaux centres de distribution et a continué de croître fortement, soulignant que son exécution est de loin supérieure à celle de Blue Apron, a déclaré Robert Berg, analyste chez Berenberg.

La nouvelle prévision de chiffre d'affaires annuel de la société allemande n'inclut pas l'impact positif de l'acquisition de Green Chef, qui devrait contribuer à hauteur de 15 millions de dollars par trimestre à partir du deuxième trimestre.

La marge d'HelloFresh sur le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) rajusté s'est améliorée de 7,1 points de pourcentage au premier trimestre, à moins 7,3%.

Reportage de Sylwia Lasek, reportage additionnel par Thyagaraju Adinarayan à Gdynia; Montage par Maria Sheahan et Susan Fenton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *