Gemalto : chiffre d’affaires du premier trimestre 2018

AMSTERDAM–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Gemalto (Euronext NL0000400653 – GTO), leader mondial de la sécurité
numérique, publie aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier
trimestre 2018.

       

Chiffre d’affaires (en millions
d’euros)

 

Premier trimestre
2018

 

Premier trimestre
2017

 

Variation à taux de
change constants

 

Variation à taux de
change courants

Identité, Internet des objets &
Cybersécurité

293 256 +24% +15%

Cartes à puce & Services
d’émission

357 396 (2%) (10%)
Total   650   651   +8%   =
 

Philippe Vallée, Directeur général, déclare : « Gemalto
a enregistré une bonne croissance ce trimestre, portée par une nette
progression dans le Segment Identité, Internet des objets &
Cybersécurité, qui a largement compensé la baisse anticipée du chiffre
d’affaires dans le segment Cartes à puce et Services d’émission.

Au cours du trimestre, les premières synergies commerciales avec
l’activité Identity Management récemment acquise ont commencé à se
traduire par le gain de contrats importants dans les Programmes
gouvernementaux. Gemalto a également annoncé le lancement de deux
nouvelles innovations de personnalisation laser destinées à optimiser la
sécurité des passeports et cartes d’identité. L’activité Cybersécurité a
affiché une bonne croissance en Europe sous l’effet de l’introduction
prochaine de la RGPD1 et, de manière plus générale, de la
priorité accordée par les organisations à la confidentialité et à la
sécurité des données. L’activité Internet des objets (IoT) a enregistré
une excellente performance, la montée en puissance des appareils de
santé connectée, des terminaux de paiement mobiles et des voitures
connectées continuant de refléter l’intégration grandissante de la
technologie IoT dans les applications industrielles.

Gemalto a, par ailleurs, continué à focaliser son attention sur la marge
opérationnelle dans le segment Cartes à puce et Services d’émission en
ajustant sa base de coûts et ses priorités commerciales à la dynamique
du marché.

Ces évolutions, conformes à nos anticipations, marquent une première
étape des choix stratégiques que nous avons effectués pour la Société.
Elles vont constituer un levier fort pour atteindre nos objectifs 2018.

Le 27 mars dernier, Thales a lancé son offre publique d’achat sur
l’intégralité des actions Gemalto, une offre qui a été unanimement
soutenue par le conseil d’administration de Gemalto. »

_______________
1 Réglementation générale sur la
protection des données (RGPD)

Bases de préparation de l’information financière

Analyse sectorielle

Le segment Identité, Internet des objets & Cybersécurité comprend les
activités liées aux enjeux de sécurité nationale (« Programmes
gouvernementaux »), à la connectivité IoT pour les applications
industrielles (« IoT ») et à la cybersécurité pour les entreprises
(« Cybersécurité »).

Le segment Cartes à puce et Services d’émission regroupe les activités
principalement liées aux cartes SIM amovibles (« SIM »), les cartes de
paiement (« Paiement ») et leurs services d’émission. Le segment englobe
également les activités associées à la transformation digitale des
cartes à puce (« Digital ») comme le paiement mobile, la banque
digitale, la gestion des abonnements à distance, les solutions SIM/MIM
embarquées et les éléments sécurisés embarqués. L’activité Brevets fait
également partie de ce segment.

Taux de change courants et taux de change
constants

La Société vend ses produits et services dans un très grand nombre de
pays et les règlements sont en général effectués dans d’autres devises
que l’euro. Les fluctuations monétaires de ces autres devises ont en
particulier un impact sur la valeur en euros du chiffre d’affaires
publié de la Société. Les comparaisons exprimées à taux de change
constants visent à neutraliser les effets de ces fluctuations sur les
résultats de la Société, en réévaluant le chiffre d’affaires de l’année
précédente au taux de change moyen de l’année courante. Sauf indication
contraire, les variations du chiffre d’affaires sont à taux de change
constants et intègrent l’impact du programme de couverture des
variations de change. Tous les autres chiffres figurant dans le présent
communiqué de presse sont à taux de change courants, sauf indication
contraire.

Compte de résultat ajusté et résultat des
activités opérationnelles non GAAP

Les états financiers consolidés ont été établis selon les normes
comptables internationales (IFRS) et avec les dispositions de la Section
2:362(9) du Code civil néerlandais.

Afin de mieux évaluer ses performances passées et futures, la Société
élabore également un compte de résultat ajusté, dans lequel le résultat
des activités opérationnelles (PFO) constitue la valeur de référence
permettant d’évaluer l’activité et de prendre les décisions relatives à
l’exploitation de la période de 2010 à 2018.

Le résultat des activités opérationnelles est un indicateur non GAAP
correspondant au résultat d’exploitation IFRS retraité (i) de
l’amortissement et de la dépréciation des actifs incorporels résultant
d’acquisitions, (ii) des coûts liés aux restructurations et aux
acquisitions, (iii) de tous les éléments de rémunération fondés sur des
actions et des coûts afférents ; et (iv) des ajustements de juste valeur
découlant de l’acquisition d’entreprises, qui se définissent,
respectivement, comme suit :

  • Amortissement et dépréciation des actifs incorporels résultant
    d’acquisitions : charges d’amortissement et de dépréciation liées aux
    immobilisations incorporelles et aux écarts d’acquisition reconnus
    dans le cadre de l’allocation de l’excédent de la contrepartie
    transférée par rapport à la valeur de l’actif net acquis.
  • Coûts liés aux restructurations et acquisitions : (i) coûts supportés
    dans le cadre d’une opération de restructuration telle que définie par
    la norme IAS 37 (cession ou cessation d’activité, fermeture d’usine…)
    et coûts afférents ; (ii) charges de réorganisation correspondant aux
    coûts supportés au titre de la réduction des effectifs, de la
    consolidation de sites de production ou administratifs, de la
    rationalisation et de l’harmonisation du portefeuille de produits et
    services, ainsi que de l’intégration des systèmes informatiques, suite
    à un regroupement ; (iii) coûts de transaction (comme les honoraires
    versés dans le cadre des processus d’acquisition).
  • Éléments de rémunération fondés sur des actions : (i) décote accordée
    aux salariés se portant acquéreurs d’actions Gemalto dans le cadre des
    plans Gemalto de souscription d’actions ; et (ii) amortissement de la
    juste valeur des options d’achat d’actions et des unités d’actions
    restreintes accordées par le Conseil d’administration aux salariés,
    ainsi que les coûts afférents.
  • Ajustements de juste valeur des actifs nets acquis : reprise, en
    compte de résultat, des ajustements de juste valeur constatés suite à
    un regroupement d’entreprises, conformément à la norme IFRS 3 R. Ces
    ajustements concernent principalement : (i) les charges
    d’amortissement liées à la réévaluation des travaux en cours et des
    produits finis comptabilisés à leur valeur de réalisation lors de
    l’acquisition et (ii) l’amortissement de la marge commerciale sur les
    soldes de produits constatés d’avance, annulée lors de l’acquisition.

Ces agrégats non GAAP ne sont pas destinés à être utilisés isolément ni
à remplacer les agrégats IFRS correspondants, ils doivent être analysés
parallèlement aux états financiers consolidés, établis conformément aux
normes comptables internationales (IFRS).

Dans le compte de résultat ajusté, les charges d’exploitation
correspondent à la somme des frais d’étude et recherche, des frais
commerciaux et de marketing, des frais généraux et administratifs, des
autres produits (ou charges) nets.

L’EBITDA est égal au résultat des activités opérationnelles retraité des
dotations aux amortissements. Il n’inclut pas les dotations aux
amortissements ci-dessus relatifs aux actifs incorporels résultant des
acquisitions.

Dette nette et trésorerie nette

La dette nette est un indicateur non IFRS correspondant au montant total
des dettes financières net du montant total de trésorerie et équivalents
de trésorerie. La trésorerie nette est un indicateur non IFRS
correspondant au montant total de trésorerie et équivalents de
trésorerie net du montant total des dettes financières.

Tous les chiffres présentés dans ce communiqué de presse sont non
audités.

Analyse sectorielle

Le chiffre d’affaires de Gemalto s’élève à 650 millions d’euros, en
hausse de +8% à taux de change constants et inchangé à taux de change
courants par rapport au premier trimestre 2017. Hors la contribution de
35 millions d’euros de l’activité Identity Management, le chiffre
d’affaires de Gemalto a progressé de +3% à taux de change constants. Le
retour à la croissance du chiffre d’affaires s’appuie sur une forte
augmentation des ventes dans le segment Identité, Internet des objets &
Cybersécurité.

Identité, Internet des objets & Cybersécurité

     
(en millions d’euros)  

Premier trimestre
2018

 

Premier trimestre
2017

 

Variation à taux de
change constants

Chiffre d’affaires 293 256 +24%
 

Le chiffre d’affaires du segment Identité, Internet des objets &
Cybersécurité s’inscrit à 293 millions d’euros, en hausse de +24% par
rapport à l’année précédente. Le carnet de commandes dans ce segment a
continué à augmenter grâce à de nouveaux succès commerciaux dans toutes
les activités.

Au premier trimestre, l’activité Programmes gouvernementaux a affiché
une très forte croissance du chiffre d’affaires par rapport au premier
trimestre 2017. Cette évolution positive s’explique par la contribution
de l’activité Identity Management et les premières livraisons de ses
solutions aux clients historiques de Gemalto. De plus, un important
projet faisant appel à la technologie biométrique a été remporté dans le
secteur bancaire. Il permettra le déploiement de solutions biométriques
commerciales à grande échelle, renforçant la protection des clients dans
leurs opérations quotidiennes. Le chiffre d’affaires des passeports a
connu une nette augmentation ce trimestre, tiré par des clients
importants en Europe et en Asie, et ce, malgré un ralentissement des
livraisons au Moyen-Orient. Gemalto a également annoncé le lancement de
deux nouvelles innovations de personnalisation laser conçues pour
optimiser la sécurité des documents d’identité officiels tels que les
cartes nationales d’identité et les passeports. Ces nouvelles
fonctionnalités très sophistiquées, destinées à lutter contre la
falsification, sont simples à utiliser par les agents, qui peuvent
vérifier rapidement l’authenticité des documents présentés. Globalement,
Gemalto est bien positionné pour saisir les opportunités de croissance
de ce marché.

L’activité Cybersécurité a affiché, au cours du trimestre, une très
bonne performance, à la faveur du déploiement grandissant de solutions
de chiffrement et de gestion des clés en Europe dans la perspective de
l’introduction par l’UE, en mai 2018, de la RGPD et, plus généralement,
de la priorité accordée à la confidentialité et à la sécurité des
données par les organisations conformément aux normes en vigueur dans
chaque secteur, telles que la loi américaine HIPAA (Health Insurance
Portability and Accountability Act
) sur la confidentialité des
données des patients ou la norme PCI-DSS (Payment Card Industry Data
Security Standard
) de sécurité des données de l’industrie des cartes
de paiement. La ligne d’activité Monétisation de logiciels a également
enregistré une belle progression, portée par de grands projets en Europe
et en Asie. Ces évolutions compensent largement la diminution du chiffre
d’affaires de la ligne d’activité Authentification, due à la transition
en cours du mix produits, du matériel vers les solutions logicielles.

L’activité Internet des objets a affiché une performance remarquable au
premier trimestre. Cette progression s’explique par de forts volumes de
livraisons en Europe et en Asie à d’importants clients de secteurs
industriels clés, qui s’ajoutent aux fortes positions que Gemalto
détient historiquement sur le marché automobile. Les produits Gemalto
jouent ainsi un rôle décisif dans le domaine de la santé connectée, en
particulier, avec l’amélioration de l’automatisation des flux de
travail, de l’analyse des données pour la gestion des maladies et du
suivi des patients en externe. La sécurité et l’évolutivité restent des
critères clés pour l’introduction d’applications IoT et les projets
remportés ce trimestre témoignent du solide positionnement de Gemalto
sur nombre de secteurs industriels majeurs ainsi que de sa capacité à
répondre à la demande soutenue du marché.

Cartes à puce & Services d’émission

     
(en millions d’euros)  

Premier trimestre
2018

 

Premier trimestre
2017

 

Variation à taux de
change constants

Chiffre d’affaires 357 396 (2%)
 

Le chiffre d’affaires du segment Cartes à puce et Services d’émission
s’élève à 357 millions d’euros, en repli de (2%) à taux de change
constants.

L’activité Paiement s’est stabilisée au cours du trimestre. Les ventes
de la région Amériques ont reculé de (5%) contre un repli de (34%) au
premier trimestre 2017, en lien avec la normalisation progressive du
marché des cartes EMV aux Etats-Unis. De plus, les régions de la CEI et
du Moyen-Orient ont affiché une très bonne performance à la faveur
d’importants programmes de déploiement de cartes de paiement. L’activité
cartes SIM fait toujours l’objet de pressions concurrentielles fortes.
Le chiffre d’affaires des cartes SIM est en retrait ce trimestre : des
opportunités qui se présentaient en Asie du Sud ont été écartées en
raison de la faiblesse de la marge opérationnelle qu’elles auraient
générée, et ce conformément à l’objectif de stabilité des marges fixé
pour cette activité. Dans le cadre du plan de transition, Gemalto a
également décidé, ce trimestre, de sortir d’un marché d’entrée de gamme
de cartes SIM amovibles, réduisant substantiellement ainsi les
ressources et produits destinés à ce marché.

Le chiffre d’affaires de l’activité Digital a légèrement diminué en
glissement annuel, la croissance des services mobiles ayant été
compensée par le repli des services de paiement. Le déploiement de
solutions de connectivité a progressé dans des secteurs clés du marché
IoT alors que le besoin de services de connectivité à la demande (On
Demand Connectivity
 : ODC) s’étend progressivement à l’ensemble des
régions et opérateurs de réseaux mobiles. En particulier, Gemalto a
annoncé un partenariat avec Korea Telecom portant sur la fourniture de
sa solution de connectivité à la demande (ODC) et de sa carte SIM
embarquée (eSIM)
aux constructeurs automobiles qui pourront ainsi mettre à la disposition
de leurs clients des services connectés embarqués. La diminution du
chiffre d’affaires dans les services de paiement est en partie due à
l’arrêt d’une activité dans le cadre du plan de transition.

Rapprochement avec Thales

En décembre 2017, Thales et Gemalto ont conclu un accord relatif à une
offre intégralement en numéraire et unanimement recommandée, portant sur
l’ensemble des actions émises et en circulation de Gemalto. Cette offre
a été lancée le 27 mars 2018. Nous œuvrons, avec Thales, à l’obtention
des autorisations requises auprès des autorités réglementaires et de la
concurrence pour finaliser la transaction. Il est prévu que l’opération
soit réalisée peu de temps après que Thales obtienne toutes les
autorisations réglementaires usuelles, ce qui est envisagé pour le
second semestre 2018. Pour plus d’informations sur l’offre de Thales et
le rapprochement entre les deux sociétés, rendez-vous sur : Public
Offer by Thales
.

Perspectives pour l’exercice 2018

  • Croissance attendue à deux chiffres des ventes pour le segment
    Identité, Internet des objets & Cybersécurité
  • Stabilisation attendue de la marge opérationnelle dans le
    segment Cartes à puces & Services d’émission
  • Croissance attendue à un chiffre, entre le milieu et le haut de
    fourchette
    du résultat des activités opérationnelles de Gemalto

Informations supplémentaires

Ci-après quelques-uns des nouveaux contrats et événements annoncés par
la Société au premier trimestre 2018

   

Identité, Internet des objets &
Cybersécurité

9 janvier 2018

Le module sans fil LTE-M de Gemalto, qui étend la connectivité
cellulaire d’une grande efficacité
aux appareils IoT, obtient
la certification AT&T

16 janvier 2018

Etude de Gemalto et de Ponemon Institute : importantes disparités
entre pays concernant les
mesures de protection des données
dans le cloud

11 février 2018

L’Aéroport international du Caire se dote d’appareils Gemalto
d’authentification rapide des
passeports

27 février 2018 Gemalto permet la création rapide et sécurisée d’identités
numériques fiables
21 mars 2018 Gemalto dévoile deux innovations pour renforcer la sécurité des
documents d’identité
 
 

Cartes à puce & Services
d’émission

4 janvier 2018 Gemalto lance la première carte biométrique EMV pour les paiements
sans contact
16 janvier 2018 Le Ghana accélère la migration EMV avec la technologie de paiement
PURE
31 janvier 2018

Le service Discovery de Gemalto améliore l’activation de la
connectivité à la demande pour les
appareils grand public du
monde entier

27 février 2018

Telefonica Deutschland choisit la solution de Gemalto pour fournir
un service de vérification de
l’identité

6 mars 2018

Korea Telecom choisit Gemalto pour fournir une connectivité prête
à l’emploi pour les voitures
connectées

19 mars 2018

Dai Nippon Printing choisit la solution biométrique de
reconnaissance faciale de Gemalto pour
faciliter l’accès aux
services bancaires mobiles au Japon

 

Diffusion audio en direct sur Internet et conférence téléphonique

La présentation des résultats de Gemalto pour le premier trimestre 2018
sera diffusée en direct sur Internet en anglais aujourd’hui à 15h00,
heure d’Amsterdam et de Paris (14h00, heure de Londres et 9h00, heure de
New York).

Diffusion audio

La diffusion audio en direct de la présentation et de la séance des
questions-réponses sera disponible sur le site Communication financière
de Gemalto, via le lien ci-dessous :

Gemalto
webcast

Cette diffusion est compatible avec les terminaux Android et iOS, y
compris les iPads. Les questions seront posées par téléphone.

Conférence téléphonique

Les investisseurs et analystes financiers souhaitant participer à la
séance des questions-réponses devront composer le :

(UK) +44 330 336 9411 ou (US) +1 323 994 2085 ou (FR) +33 1 7677 2257

PIN : 8903156

La présentation peut également être téléchargée depuis le site
Communication financière de Gemalto.

La diffusion audio de la présentation et de la séance des
questions-réponses sera disponible sur Internet en différé environ trois
heures après la fin de la présentation sur le site Communication
financière de Gemalto. Ces enregistrements pourront être écoutés pendant
un an.

Calendrier financier

Gemalto N.V. tiendra son assemblée générale annuelle des actionnaires le
vendredi 18 mai 2018 à 10h00 (heure d’Amsterdam et de Paris) au Hilton
Amsterdam Airport Schiphol, Schiphol Boulevard 701, 1118 BN Schiphol,
Pays-Bas. Au cours de cette assemblée générale et conformément au décret
néerlandais sur les offres publiques, le Conseil d’administration
présentera l’offre en numéraire de Thales S.A., qu’il a recommandée. Les
personnes habilitées à participer et à voter à l’assemblée générale
annuelle seront celles qui auront été enregistrées comme telles à la
clôture de la séance de bourse Euronext du 20 avril 2018 (la « Date
d’enregistrement ») dans le registre des actionnaires de Gemalto ou dans
le registre d’une institution financière affiliée à Euroclear France
S.A., qu’elles soient ou non actionnaires au moment de l’assemblée
générale annuelle.

Publication du chiffre d’affaires du deuxième trimestre et des résultats
du premier semestre 2018 : 31 août 2018

Cotation en Bourse

Gemalto N.V. fait l’objet d’une double cotation sur Euronext Amsterdam
et Paris, dans le compartiment A (Grandes capitalisations).

   
Symbole : GTO
Marchés de cotation Double cotation sur Euronext Amsterdam et Paris
Marché de référence Euronext Amsterdam
Code ISIN NL0000400653
Informations entreprises GTO.AS
Bloomberg GTO:NA
 

Gemalto a mis en place aux États-Unis depuis novembre 2009 un programme
d’American Depository Receipt (ADR) sponsorisé de niveau I. Chaque
action ordinaire de Gemalto est représentée par deux ADR. Les ADR de
Gemalto se négocient en dollars des États-Unis et donnent accès aux
droits de vote et aux dividendes attachés aux actions Gemalto
sous-jacentes. Les dividendes sont versés aux investisseurs en dollars
des États-Unis, après avoir été convertis par la banque dépositaire dans
cette devise au taux de change en vigueur.

   
Structure ADR sponsorisé de niveau I
Marché de cotation De gré à gré (over-the-counter, OTC)
Ratio (ORD:DR) 1 action ordinaire pour 2 ADR
DR ISIN US36863N2080
DR CUSIP 36863N 208
 

En cas de doute ou de différence, la version anglaise de ce document
prévaut sur la version française.

Le présent communiqué de presse contient une information susceptible
d’avoir constitué, avant sa diffusion, une information privilégiée au
sens de l’article 7 paragraphe 1 du Règlement européen n°596/2014
(règlement relatif aux abus de marché).

À propos de Gemalto

Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO) est le leader mondial de la sécurité
numérique, avec un chiffre d’affaires 2017 de 3 milliards d’euros et des
clients dans plus de 180 pays. Nous apportons la confiance dans un monde
de plus en plus interconnecté.

Nos technologies et services, des logiciels sécurisés à la biométrie et
au chiffrement, permettent aux entreprises et aux gouvernements
d’authentifier les identités mais également de protéger les données afin
qu’elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils
personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au cœur de la vie moderne, du paiement à
la sécurité de l’entreprise en passant par l’internet des objets. Nous
authentifions les personnes, les transactions ainsi que les objets,
chiffrons les données et créons de la valeur pour les logiciels –
permettant ainsi à nos clients d’offrir des services numériques
sécurisés à des milliards de personnes et d’objets.

Présent dans 47 pays, Gemalto emploie 15 000 personnes travaillant
depuis 114 bureaux, 40 centres de personnalisation et de données et 35
pôles de Recherche et de Développement logiciel.

Pour plus d’informations, visitez :
notre site www.gemalto.com
ou suivez @gemalto sur Twitter.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre d’achat ou d’échange
ni
la sollicitation d’une offre à vendre ou à échanger des actions de
Gemalto.

Le présent document contient des informations qui ne sont ni la
publication de résultats financiers audités, ni d’autres données
historiques ou d’autres indications concernant Gemalto. Ces déclarations
comprennent des projections financières et des estimations ainsi que les
hypothèses sous-jacentes, des déclarations portant sur des projets, des
objectifs et des attentes à l’égard de futures opérations, événements,
produits et services et les performances futures. Les déclarations
prospectives sont généralement identifiées par les termes « s’attendre
à », « anticiper », « croire », « envisager », « estimer », et d’autres
expressions similaires. Ces informations, ainsi que d’autres
déclarations contenues dans ce document constituent des déclarations
prospectives au regard des obligations législatives et réglementaires.
Bien que les dirigeants de la Société estiment que les objectifs
contenus dans ces déclarations prospectives soient raisonnables, il est
rappelé aux investisseurs et aux actionnaires que les informations et
déclarations prospectives sont susceptibles d’évoluer ou d’être
modifiées en raison de risques et d’incertitudes. La plupart de ces
risques et incertitudes sont difficiles à prévoir et généralement hors
du contrôle de la Société ; leur survenance pourrait avoir pour
conséquence que les développements futurs ou avérés soient
significativement différents de ceux exprimés, suggérés ou estimés dans
les informations et déclarations prospectives, et la Société ne peut
garantir les résultats futurs, les niveaux d’activité, les performances
de la Société ou la réussite des projets. Les facteurs qui peuvent
entraîner un changement significatif des informations ou des résultats
avérés par rapport aux informations et déclarations prospectives
contenues dans ce document incluent notamment : les tendances sur les
marchés de la téléphonie mobile, du paiement et du commerce mobile ; la
capacité de la Société à développer de nouvelles technologies, les
effets de technologies concurrentes et la concurrence intense
généralement rencontrée sur les principaux marchés de la Société ; les
contestations ou pertes de droits de propriété intellectuelle ;
l’aptitude à établir et maintenir les relations stratégiques dans ses
principales activités ; la capacité à développer et à tirer profit de
l’utilisation de nouveaux logiciels et services ; la rentabilité des
stratégies de développement ; les conséquences des acquisitions et des
investissements ; la capacité de la Société à intégrer les entreprises
et les activités acquises conformément à ses attentes ; la capacité de
la Société à développer les synergies attendues des acquisitions ; et
les changements dans le contexte mondial, politique, économique,
concurrentiel, de marché et réglementaire. En outre, la Société ni
aucune autre personne n’assume la responsabilité de l’exactitude ou de
l’exhaustivité de ces déclarations prospectives. Les déclarations
prospectives contenues dans ce document n’ont de valeur qu’à la date de
publication de ce document et la Société, ou toute autre personne, n’a
pas l’obligation, ni ne prend l’engagement, de publier des mises à jour
de ces déclarations prospectives après cette date afin de rendre ces
déclarations conformes aux résultats de la Société ou de rendre compte
de la survenance de résultats attendus ou d’autres prévisions, sauf
lorsqu’une loi ou une réglementation applicable l’exige.

Annexe

Chiffre d’affaires, par région

       
en millions d’euros   Premier

trimestre 2018

  Premier

trimestre 2017

 

Variations annuelles à taux de
change constants

 

Variations annuelles à taux de
change courants

Europe, Moyen-
Orient et Afrique

308 287 +10% +7%
Amériques 221 222 +15% =
Asie   121   142   (5%)   (15%)
Total   650   651   +8%   =
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *