Nouveau tournant pour l’agence de voyages Fram qui renforce son ancrage à Toulouse (et recrute) – actu.fr

Un nouvel actionnaire arrive au capital du voyagiste Fram, dont le siège est à Toulouse. L’entreprise renforce son ancrage dans la Ville rose et annonce des recrutements.

Le siège de Fram se situe désormais face à la Banque de France, rue Antoine Deville, à Toulouse.

Une nouvelle page s’ouvre pour Framdont le siège est à Toulouse. La période douloureuse du redressement judiciaire semble désormais derrière le voyagiste.

Une entreprise toulousaine

En 2015, le tribunal de commerce avait choisi l’actionnaire LBO France comme repreneur de Fram. Cette décision avait marqué la fin d’une histoire, celle d’une entreprise familiale née à Toulouse en 1949 et devenue une marque emblématique ayant participé à la démocratisation des vacances au soleil. Fram, acronyme de Fer-Route-Air-Merétat un poids lourd du tourisme avant que la crise économique et le printemps arabe ne fragilisent son modèle économique.

Nouveau tournant

Alors que la situation financière s’assainit progressivement, Fram change une nouvelle fois de propriétaire. Avec l’avis favorable du Conseil d’administration, la société d’investissement LBO France a cédé, mardi 24 avril 2018, ses parts au fonds d’investissement Equistone Partners Europe (anciennement baptisé Barclays Private Equity). Par ailleurs, dès l’automne, les salariés auront l’opportunité de prendre des parts au capital de Fram.

LIRE AUSSI : Toulouse : le voyagiste Fram recherche (encore) de nouveaux actionnaires

Une étape « ultra positive » selon Frédéric Granel, directeur général adjoint chez Fram :

C’est un nouvel actionnaire financier qui reprend les parts d’un autre acteur financier, et non une entreprise concurrente. Cette annonce renforce notre ancrage à Toulouse et confirme la stratégie déployée depuis la reprise en 2015. Le nouveau fonds d’investissement prévoit d’investir sur la marque Fram. Une campagne nationale de publicité à la télévision et des campagnes ciblées au niveau local sont déjà prévues.

Deux nouvelles destinations 

Il est aussi prévu que ce nouveau fonds accompagne le développement de l’offre chez Fram. « On s’attache à développer les destinations dites long-courrier, explique Frédéric Granel. Nous sommes déjà présents à Cubaen République Dominicaine et nous allons ouvrir deux nouvelles destinations cet hiver en Asie et aux Caraïbes« . 

Bientôt un retour à l’équilibre ?

Le retour à l’équilibre est prévu en 2019. « La croissance a progressé de 40% en 2017, elle devrait encore croître de 20% cette année », assure Frédéric Granel. « Nous devrions aussi améliorer nos marges en 2018 ».

Fram prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros en 2018. Le groupe emploie environ 200 personnes à Toulouse.

Des recrutements annoncés

Par ailleurs, le voyagiste annonce son intention de recruter en 2018. « Une vingtaine de collaborateurs (comptabilité, vente…) ont déjà été recrutés en début d’année à Toulouse », souligne le directeur général adjoint de Fram. Le siège de Fram se situe depuis décembre 2016 face à la Banque de France, rue Antoine Deville. Fram recherche aussi 300 personnes pour des emplois saisonniers comme animateur ou chef de village dans ses Hôtels Clubs à l’étranger. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *