L’euro remonte face au dollar, après un plus bas en sept semaines

L’euro rebondissait mardi face au dollar après avoir atteint son plus bas niveau depuis début mars plus tôt en séance, le billet vert profitant peu de nouvelles tensions sur les taux d’intérêt américains.

Vers 19H00 GMT (21H00 heure de Paris), l’euro valait 1,2236 dollar, contre 1,2209 dollar lundi vers 21H00 GMT. Vers 8H15 GMT l’euro a atteint 1,2182 dollar, au plus bas depuis le 1er mars.

La monnaie unique européenne montait légèrement face à la devise japonaise à 132,95 yens, contre 132,71 yens la veille au soir.

Le billet vert reculait face à la monnaie nipponne à 108,65 yens, contre 108,71 yens lundi.

Concernant le dollar, « après cinq séances consécutives de hausse, les cambistes sont indubitablement en train d’encaisser leurs bénéfices, en amont des événements clés de la semaine » que sont les réunions des banques centrales européenne et japonaise, a expliqué Fawad Razaqzada, analyste pour Forex.com.

Le billet vert avait profité au cours des dernières séances de la montée des rendements du Trésor américain à dix ans et deux ans, revenus à leur plus haut niveau depuis plusieurs années.

Le taux à dix ans a même dépassé mardi la barre symbolique de 3%, une première depuis début 2014.

« Il est probable que le marché s’attende à ce que l’inflation aux Etats-Unis continue de surpasser celle au Royaume-Uni et dans la zone euro », a expliqué Miles Eakers, analyste pour Centtrip.

Une accélération de l’inflation est en général synonyme de relèvement des taux, ce qui rend la devise plus rémunératrice et donc plus attractive pour les cambistes.

« Alors que la Fed continue à être la banque centrale la plus volontariste, la différence de taux va probablement s’élargir encore, ce qui devrait donner un nouveau coup d’accélération au dollar », a prédit M. Sayed.

Actuellement, le marché s’attend à ce que la Réserve fédérale américaine (Fed) relève ses taux encore deux à trois fois avant la fin de l’année, après une première hausse en mars.

Du côté de l’euro, la prudence restait de mise, à deux jours de la rencontre de la Banque centrale européenne.

Dernièrement, la zone euro a dû faire face à une série d’indicateurs décevants et les analystes s’attendent majoritairement à un ton prudent jeudi de la part du gouverneur de la BCE, Mario Draghi.

Vers 19H00 GMT, l’or valait 1.332,15 dollars, contre 1.324,87 dollars lundi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 9.384,97 dollars, contre 8.932,24 dollars lundi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3065 yuans pour un dollar à 15H30 GMT, contre 6,3170 yuans lundi à la clôture.

—————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *