Le géant africain du e-commerce Jumia veut décupler ses revenus en Egypte, d’ici 2021

(Agence Ecofin) – Jumia Group, géant du e-commerce en Afrique, espère décupler ses revenus en Egypte et multiplier par six le nombre des produits qu’il offre aux consommateurs, d’ici 2021, en s’appuyant notamment sur le vaste tissu de petites entreprises opérant dans le secteur informel.

«Nous appelons le gouvernement à réglementer le secteur informel en offrant à ses acteurs des incitations fiscales et des prêts bon marché pour qu’ils puissent commercialiser leurs produits en ligne.»a déclaré le directeur général de la filiale égyptienne de Jumia, Hesham Safwat (photo), cité par Bloomberg

«Personnellement, je considère la réglementation du secteur informel comme mon plus grand défi. Si 50% seulement des acteurs de ce secteur basculent dans le secteur formel et rejoignent notre plateforme de commerce en ligne, de  nombreuses nouvelles catégories de produits seront mises à la disposition des consommateurs.»a-t-il ajouté.

Les entreprises du secteur informel ne peuvent pas actuellement écouler leurs produits sur la plateforme de e-commerce de Jumia, étant donné qu’elles ne paient pas d’impôts et que leurs produits ne sont pas soumis à des contrôles de qualité.

Jumia, qui compte parmi ses actionnaires les groupes Orange, MTN, Millicom International Cellular, Rocket Internet  et Goldman Sachs Group, a servi 1,5 million de clients depuis son arrivée en Egypte, en 2012.

Avec une part de marché de 48%, le groupe panafricain de commerce en ligne est le leader du secteur dans ce vaste pays d’Afrique du Nord, devant la plateforme Souq.com, appartenant au géant américain du commerce électronique Amazon.

L’Egypte est actuellement le deuxième plus grand marché de Jumia après le Nigeria.

Lire aussi:

08/08/2017 – Jumia Group fusionne ses activités de marché et de E-commerce, pour gagner en efficience

27/09/2016 – Jumia en perte de vitesse sur le e-commerce en Afrique

03/03/2017 – Côte d’Ivoire : Jumia prévoit une hausse de 150% du nombre de Pme qui vendent sur sa plateforme en ligne

07/07/2016 – Cdiscount qui pleure et Jumia qui rit sur le marché du e-commerce camerounais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *