Le dollar se stabilise face à l’euro après trois semaines de hausse

Le dollar était stable face à l’euro mercredi dans un marché peu volatil après trois semaines de progression de la devise américaine face à la monnaie unique.

Vers 19H00 GMT (21H00 heure de Paris), l’euro valait 1,1863 dollar après avoir touché vers 07H20 GMT un nouveau plus bas depuis fin décembre à 1,1823 dollar. La veille, la monnaie unique valait 1,1864 dollar à 21H00 GMT.

La monnaie unique européenne montait face à la devise japonaise à 130,14 yens, contre 129,47 yens mardi soir.

Le billet vert progressait lui aussi face à la monnaie nipponne à 109,70 yens, contre 109,13 yens la veille.

En trois semaines, le dollar a repris l’intégralité de ses pertes face à l’euro depuis le début de l’année, soit un peu plus de 4%.

« Après une forte progression du dollar, le marché cherche à se consolider », a indiqué David Gilmore de Foreign Exchange Analytics.

Confrontée à une série de mauvaises données économiques dans la zone euro, la monnaie unique a été quant à elle sous pression ces dernières semaines.

Selon les investisseurs, le ralentissement observé oblige la Banque centrale européenne à rester très prudente dans la normalisation de sa politique accommodante en maintenant ses taux d’intérêt au plus bas, et rendant par effet d’entraînement la devise moins attractive en raison de rendements faibles.

Comme la veille, le marché des changes réagissait par ailleurs peu à l’annonce de Donald Trump mardi de retirer les États-Unis de l’accord nucléaire iranien avec un retour de l’ensemble des sanctions.

« Les courtiers y ont prêté peu d’importance, si ce n’est un mouvement passager vers le yen considéré comme un actif sûr », a commenté M. Gilmore.

Du côté des perspectives d’inflation, les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé moins que prévu en avril de 0,1% contre 0,2% attendu, selon un indicateur publié mercredi.

Cet indicateur est toutefois moins suivi que celui très attendu jeudi sur les prix à la consommation pour avril.

Il « sera important pour évaluer dans quelle mesure l’inflation se porte bien et si la Fed (la banque centrale américaine) a des marges de manoeuvre pour adopter un ton encore plus agressif », a expliqué Konstantinos Anthis, pour ADS Securities.

Les analystes s’interrogent toujours sur le nombre de hausses des taux en 2018, hésitant entre trois et quatre.

Vers 19H00 GMT, l’or valait 1.312,69 dollars, contre 1.314,54 dollars mardi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 9.283,47 dollars, contre 9.160,97 dollars mardi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3624 yuans pour un dollar, contre 6,3707 yuans pour un dollar mardi à 15H30 GMT.

—————————————

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *