Secteur automobile en Chine : la petite révolution pourrait en cacher une autre

La Chine envisagerait de réduire de moitié environ les droits de douane sur les voitures importées, croit savoir Bloomberg. Le gouvernement chinois pourrait ainsi ramener à 10%, ou 15%, les droits de douane actuellement de 25%, selon le média américain, qui ajoute qu’une annonce pourrait intervenir dès le mois de mai. Une semaine auparavant, la Chine avait déjà montré sa bonne volonté en matière d’ouverture de son marché.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *