Décapité, WPP pourrait lancer une restructuration de grande ampleur

L’épée de Damoclès qui flottait depuis le 3 avril au-dessus de la tête de WPP a fini par s’abattre ce week-end : l’emblématique patron du groupe britannique, Sir Martin Sorrell, a démissionné. L’enquête diligentée par le Conseil d’administration du n°1 mondial de la publicité, sur des soupçons de « comportements inappropriés » portant sur Sorrell, a rendu ses conclusions. WPP ne les détaille pas mais les faits ont vraisemblablement été avérés puisque la sanction est tombée immédiatement.

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *