Coupe du monde d’escalade 2018 : Anouck Jaubert et Bassa Mawem s’imposent en Chine

Le week end dernier la ville chinoise de Tai’an accueillait la 3e étape de la Coupe du monde de vitesse. Cette étape a vu les victoires des deux français et donc le premier doublé d’or tricolore de l’histoire de la vitesse. Anouck Jaubert et Bassa Mawem remportent tous les deux la compétition.

Bassa Mawem n’avait pas encore réussi à vraiment s’exprimer en compétition. Tai’an aura été un vrai révélateur pour le Français. Déjà médaillé à plusieurs reprises à l’international, c’est bien la première fois que Bassa Mawem s’impose sur la première marche du podium. « Je me sens tellement bien, un de mes rêves vient de se réaliser, celui d’être le plus fort au monde au moins une fois dans ma vie. Et pourtant, chaque saison le niveau monte et de nouveaux grimpeurs émergent. Rester dans la course est un vrai challenge » dit-il.

Anouck Jaubert décroche sa deuxième victoire en trois étapes

Suite à sa contre-performance la semaine dernière à Chongqing, Anouck Jaubert avait à cœur de rester en lice jusqu’au bout cette fois-ci. Pourtant, la jeune femme s’était ajoutée un obstacle de taille : une épreuve de qualification en bloc.

En effet, engagée elle aussi dans la préparation olympique, Anouck Jaubert participait également à l’épreuve de bloc de cette étape de Coupe du monde chinoise. « J’ai laissé beaucoup d’énergie dans cette épreuve supplémentaire en bloc. Cette étape de vitesse n’a pas été une promenade de santé. J’ai dû optimiser chaque tour de finale au maximum. Ce qui m’a vraiment aidée dans cette épreuve, c’est de passer juste après les garçons. Le résultat de Bassa Mawem me motivait à chaque fois, jusqu’à la gagne. J’avais envie de faire comme lui, que nous soyons tous les deux en or. »

Le bronze pour Fanny Gibert en bloc

En parallèle de cette compétition se jouait la quatrième étape de la Coupe du monde de bloc. Une étape qui marquera également la première médaille de la saison pour l’équipe de France de bloc. Après avoir pris la tête des qualifications, Fanny Gibert s’offre le bronze.

La compétition est remportée par la Japonaise Akiyo Noguchi et Alex Khazanov (ISR). « Depuis la première étape de cette Coupe du monde 2018, nous savions que Fanny pouvait accrocher un podium, se réjouit Daniel Du Lac, entraîneur national. La victoire n’est pas pour cette étape, et nous devons encore progresser et gommer les erreurs, mais c’est une certitude : Fanny est de plus en plus polyvalente et capable de provoquer de la réussite dans tous les styles de blocs. »

Résultats de la vitesse

Femmes
1- Anouck Jaubert (FRA)
2- Sari Agustina (INA)
5 – Aurélia Sarisson (FRA)

Hommes
1- Bassa Mawem (FRA)
2 – Sabri Sabri (INA)
19 – Guillaume Moro (FRA)

Résultats du bloc

Femmes
1- Akiyo Noguchi (JPN)
2- Miho Nonaka (JPN)
3- Fanny Gibert (FRA)

Hommes
1- Alex Khazanov (ISR)
2- Jernej Kruder (SLO)
21- Mickael Mawem (FRA)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *