Moscou dénonce de nouvelles sanctions de l'UE

0
58

(Ajouter des citations du département, détails)
MOSCOU, 16 mars (Good Banque) – La Russie a promis samedi
répondre aux nouvelles sanctions de l'UE
en réponse à l'incident entre les marines russes et
Ukrainien dans le détroit de Kertch en novembre dernier.
Les troupes russes ont ouvert le feu sur trois
la marine ukrainienne et les ont arrêtés, indiquant
qu'ils sont entrés illégalement dans les eaux territoriales
Russe.
Le détroit de Kertch sépare la mer d'Azov de la mer Noire
et il a été traversé par un long pont russe depuis mai dernier
reliant le territoire russe à la péninsule de Crimée, joint
par Moscou en mars 2014.
Les États-Unis, le Canada et l'Union européenne ont révélé
nouvelles sanctions contre Moscou simultanément vendredi
lien avec l'incident de Kertch.
Les sanctions de l'UE concernent huit faits saillants
responsable des services de sécurité et de l'armée, privé de
droit d'entrer sur le territoire de l'Union où se trouvent leurs biens
sont gelés.
Avec ces nouvelles mesures, 170 personnes et 44
entités qui font maintenant l'objet de sanctions européennes
en raison de leur implication dans le conflit ukrainien.
Le ministère russe des Affaires étrangères, cité par
RIA a déclaré que ces mesures de rétorsion
resterait sans réponse.
"La partie russe ne permettra pas cette action hostile
Union européenne sans réponse ", a déclaré le ministère des Affaires étrangères
Affaires étrangères
"L'affirmation de l'UE selon laquelle la Russie a
& # 39; viole le droit international & # 39; et utilisé le pouvoir de
manière illégale ne correspond pas du tout à la réalité ",
le ministère a ajouté, condamnant "l'hypocrisie et le cynisme" de
la décision européenne.

(
Polina Ivanova
Jean-Stéphane Brosse pour le service français)