Marché: journée dans le vert de l'Europe

0
53

(Good Banque) – Les places de marché européennes passent l'avant-dernier jour de la semaine en vert, au lendemain des nouveaux hauts pour Wall9 en 2019 et des nouveaux développements dans le titre du Brexit.

Ainsi, peu avant 15h30, les DAX, CAC 40 et FTSE 100 progressent respectivement de + 0,3%, + 0,6% et + 0,7%. Madrid et Milan sourient également, avec 0,7% chacun.

"Une fois encore, le résultat du vote d'hier au Parlement britannique n'a guère fait de doute. Le rejet d'une sortie sans accord ouvre la porte à un nouveau vote jeudi sur une extension de l'article 50. Selon toute vraisemblance, les députés devraient préférer promouvoir ce scénario, forçant le Premier ministre T. May à retourner à Bruxelles à l'unanimité. obtenir l'approbation des pays européens pour une extension. Comme plusieurs diplomates européens l’ont souligné, une extension est possible, à condition qu’elle fasse l’objet d’un plan londonien clair, qui ne soit pas garanti ", a déclaré Saxo Bank.

Certaines données macroéconomiques étaient à l'ordre du jour aujourd'hui.

Nous avons appris ce matin que l'indice des prix à la consommation (IPC) était stable en France en février 2019, après une baisse de 0,4% en janvier 2019 selon l'Insee.

En Allemagne, le même indicateur est en hausse de + 0,4% après + 0,5%, un niveau également anticipé par le consensus.

S'attendant à un consensus de 0,3%, les prix à l'importation des États-Unis ont augmenté de 0,6% en février, selon le ministère du Travail. Hors produits pétroliers, ils sont restés stables en février.

Enfin, le Département du travail des États-Unis a annoncé 229 000 nouvelles allocations de chômage enregistrées en début d’après-midi pour la semaine se terminant le 9 mars, soit un chiffre (6 000) par rapport à la semaine précédente (chiffres non ajustés). Des demandes de chômage hebdomadaires étaient attendues avec impatience. par les économistes, bien que dans une moindre mesure, car ils s’attendaient à 225 000 enregistrements.

La phase DAX est détenue côté valeur par Adidas (+ 3,6%), Thyssenkrupp (+ 2%) et RWE (+ 1,4%). EasyJet (+ 3,8%), Auto Trader (+ 3,2%) et ITV (+ 3%) occupent quant à eux les trois premières places du FTSE 100.