La bourse de Paris termine légèrement à 0,30%

0
7

La Bourse de Paris a clôturé lundi en vert (+ 0,30%) et consolidé ses positions au plus haut niveau annuel, grâce aux résultats d'entreprises de bonne qualité et aux discussions sino-américaines constructives.

L’indice CAC 40 a augmenté de 15,35 points à 5 168,54 points, avec un faible volume d’échanges de 2,4 milliards d’euros. L'indice a augmenté de 1,79% vendredi.

La côte parisienne s’ouvrait presque toujours à l’escalade mais lentement, l’activité était limitée en l’absence de Wall Street fermée pour les vacances.

"Cette réunion s'inscrit dans la continuité positive de la précédente", a déclaré l'Good Banque Régis Aubert, gestionnaire d'actifs à la Financière Arbevel.

Le site bénéficie de publications d'entreprises qui "préfèrent généralement une bonne surprise", a-t-il poursuivi.

"Il y a eu une baisse excessive en décembre, avec une remontée pratiquement symétrique depuis janvier", la question est maintenant de savoir "si l'indice va continuer à augmenter" et "il n'est pas nécessaire que la situation change radicalement de manière géopolitique mauvais ".

Ces derniers jours, dans les affaires commerciales, "les investisseurs ont l'impression que tout le monde a intérêt à ce que les choses soient arrangées et que les perspectives soient plus positives", a déclaré le spécialiste.

Le président américain Donald Trump a déclaré samedi que les deux jours de négociations commerciales à Beijing étaient très productifs. marchandises. Il a également laissé entendre qu'il pourrait reporter le délai du 1er mars pour un accord commercial avec la Chine.

Les deux parties ont toutefois reconnu que les problèmes "très difficiles" n'avaient toujours pas été résolus, tandis que de nouvelles réunions sont prévues cette semaine à Washington.

Pour la voiture, le département du Commerce des États-Unis a officiellement présenté dimanche soir le rapport sur l'industrie automobile à la Maison Blanche, ce qui pourrait entraîner une surcharge pour les voitures importées et accroître les tensions avec l'Europe.

La Commission européenne a promis lundi une réponse "rapide et appropriée" si les Etats-Unis matérialisaient leurs menaces.

Dans ce contexte, les ventes de voitures en Chine ont diminué de 15,8% en janvier, alors que la baisse a continué de chuter de manière spectaculaire.

– TF1 fait des étincelles –

Malgré cette mauvaise nouvelle, le secteur automobile a globalement bien résisté, à l'exception de Renault, qui a cédé 1,21% à 58,91 euros.

Le secteur bancaire est resté bien orienté, avec un crédit de 2,45% à 10,45 euros, de 2,57% à 25,18 euros et de BNP Paribas de 0,75% à 42,43 euros.

TF1 scintille avec une hausse de 16,83% à 7,41 euros et bénéficie toujours d’une publication plus élevée que prévu vendredi dernier.

EDF a perdu 2,79% à 13,60 euros. L’État, actionnaire à 83,66% d’EDF, annulera et recevra son dividende en espèces pendant trois ans sous forme d’actions, a déclaré Les Echos, président de la société Jean-Bernard Lévy.

Casino perd 2,56% à 43,85 euros, pénalisé par la réduction de la recommandation de la Deutsche Bank d'économiser contre «acheter».