LE POINT SUR les négociations sur le Brexit

0
6

(.)
LONDRES, 14 février (Good Banque) – La Chambre des communes a provoqué un nouveau revers jeudi
Theresa May a refusé par 303 voix contre 258 de renouveler son soutien à la stratégie
suivi par le Premier ministre pour amender Bruxelles sur la
Brexit.
Ce résultat, même s'il n'est pas contraignant, affaiblit encore le premier
Le ministre britannique qui, 43 jours au Brexit, aura du mal à convaincre ses interlocuteurs
qu'il aurait une majorité parlementaire s'ils acceptaient de rouvrir l'accord
retrait.
Cela augmente le risque d'une sortie sans accord, ce "pas d'accord" pour regarder le scénario
cauchemar pour de nombreux acteurs de l’économie britannique ou, à l’inverse, un report
même une annulation du Brexit.
La prochaine réunion est maintenant prévue pour le 27 février, où le gouvernement, le maître des
l'ordre du jour à la Chambre des communes promettait un nouveau vote.

Pour suivre les actualités liées au Brexit en français: FB-BRXT
————————————————– ————————————————
DERNIERS DÉVELOPPEMENTS
Le parlement britannique marque un nouveau revers pour Theresa May
L'accord ou le report de mai: le négociateur à Londres sème le problème
May demande aux députés de "garder la bouche"
Selon Barnier, Londres doit "admettre quelque chose"
Peut rejeter l’idée d’une union douanière permanente avec l’UE
La Grande-Bretagne et la Suisse signent un accord commercial avec le Brexit
L'UE veut que Theresa May agrippe la main tendue de Jeremy Corbyn
BOX Le point de blocage "backstop" du Brexit
"Place in Hell": Lidington souligne le manque de diplomatie à Tusk
Une solution technologique pour la frontière irlandaise – The Sun
Le "backstop" ne peut pas être limité dans le temps, dit Barnier

LES SOINS DES ENTREPRISES
Les entreprises françaises ne sont pas prêtes pour un "dur Brexit" -Medef
La croissance du Royaume-Uni atteint son plus bas niveau en 10 ans en 2019, selon la BoE
La livre tomberait de 5% à 10% dans le cas du Brexit sans accord
Carney (BoE) met en garde sans un accord sur le risque d'un Brexit
Le Royaume-Uni dans la "zone d'urgence", inquiète les employeurs britanniques
À la frontière irlandaise, la consternation d'un petit chef
Croissance britannique de 1,4% en 2018, la plus faible en six ans
La croissance du Royaume-Uni atteint son plus bas niveau en 10 ans en 2019, selon la BoE
RECHERCHE La livre sterling chute de 5% à 10% dans le cas du Brexit sans accord
La France lance son plan d'urgence en prévision d'un lourd Brexit
A Londres, la ville résiste en attendant le Brexit
Airbus met en garde contre sa présence en Grande-Bretagne
Un député britannique dénonce "l'arrogance teutonique" du patron d'Airbus
L'Oréal s'est préparé pour un Brexit sans accord
Pour Ford, un Brexit sans accord lui a coûté 800 millions de dollars en 2019.
RAPPORT "Pas d'accord, pas de problème": le patron des annonces Wetherspoon n'a pas peur d'un Brexit difficile

29 JANVIER: La tâche commune des communes peut renégocier le backstop
29/01 Les communes demandent instamment à May de renégocier le filet de sécurité
30/01 Non à la renégociation, Bruxelles dit à Theresa May
La reine Elizabeth propose aux membres de s'entendre

15 JANVIER: LA CHAMBRE DU COMMONEN REJETTE L'ENTENTE DE RETRAIT
Le parlement britannique rejette en grande partie l'accord sur le Brexit
RÉACTIONS des économistes et des gestionnaires
La Commission européenne interdit la renégociation de l'accord
Peut rejeter la défiance du travail
LIVE Après le rejet massif de l'accord sur le Brexit
JANVIER 1: Peut appeler pour soutenir l'accord et prendre un "nouveau tournant"
LE PROJET DE CONTRAT https://www.consilium.europa.eu/media/37099/draft_withdrawal_agreement_incl_art132.pdf
de rétractation publié en anglais (*)
DÉCLARATION POLITIQUE http://data.consilium.europa.eu/doc/document/XT-21095-2018-INIT/en/pdf
établissant le cadre des relations futures entre l'UE et le Royaume-Uni (**)

TOP DE DECEMBRE: INTRANSITE DES EUROPEENS
Juncker: "L'UE ne veut pas garder la Grande-Bretagne"
Accélérez les préparatifs pour un "No Deal"
14 DÉCEMBRE: Mai signifie l’intransigeance européenne
Le Royaume-Uni peut revenir unilatéralement au Brexit, selon la CJUE
Selon l'avis juridique de May, Londres serait enlisée dans des négociations
sans cesse

MAJORITÉ NON TROUVÉE À LONDRES
12 décembre: May échappe à une motion de résistance interne de son parti
LE 11 DÉCEMBRE: Peut demander de l'aide, l'UE ne veut pas renégocier
10 décembre: majorité brève, mai reporte le vote aux Communes
Brexit sans accord, plus grave que la crise financière de 2008 – Banque d'Angleterre

BOX London évalue les coûts du Brexit

NOVEMBRE TOP: ACCORD AVEC EUROPEANEN
25 NOVEMBRE: Vingt-sept valident l'accord du Brexit
15 NOVEMBRE: le mois de mai défend son accord et son avenir
14 NOVEMBRE: Mai reçoit le soutien des principaux ministres

Contexte
CHRONOLOGIE des négociations sur le Brexit
LE PROJET DE CONTRAT https://www.consilium.europa.eu/media/37099/draft_withdrawal_agreement_incl_art132.pdf
de rétractation publié en anglais (*)
DÉCLARATION POLITIQUE http://data.consilium.europa.eu/doc/document/XT-21095-2018-INIT/en/pdf
établissant le cadre des relations futures entre l'UE et le Royaume-Uni (**)
CADRE Que contient l'accord sur la frontière irlandaise?
ECLAIRAGE La coopération militaire entre le Royaume-Uni et l'Union européenne dépend des incertitudes liées au Brexit
Article 50 du traité: https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:12016M050
Union européenne organisant le départ d'un État membre (***)
————————————————– ————————————————

(*) https://www.consilium.europa.eu/media/37099/draft_withdrawal_agreement_incl_art132.pdf
(**) http://data.consilium.europa.eu/doc/docTT/1095-2018-INIT/en/pdf
(***) https://eur-lex.europa.eu/legal-content/EN/TXT/?uri=CELEX:12016M050
————————————————– ————————————————
Suivez l'actualité française du Brexit: FB-BRXT

<^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^ CHRONOLOGIE des négociations du Brexit Pour suivre en français l'actualité sur le Brexit: FB-BRXT ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>