les entreprises

Good Banque

11 février 2019

(Good Banque) – Patience, voici le mot utilisé par la Réserve fédérale américaine qui a récemment ravi les marchés, a déclaré Igor de Maack, directeur et porte-parole de la direction de DNCA Investments. Jerome Powell a également capitulé, un peu pour Donald Trump mais aussi pour les marchés financiers et le brouillard économique qui caractérise l’économie américaine en raison de l’absence de statistiques fédérales sur les fermetures, a déclaré le responsable.

La banque centrale américaine n'augmentera plus les taux d'intérêt pendant une période plus longue et ne réinvestira plus de liquidités (ou retirera moins) en ralentissant le rythme de la baisse du bilan.

Les publications des résultats des entreprises témoignent également du ralentissement mondial sans panique. Les révisions à la baisse des bénéfices semblent déjà bien intégrées par les investisseurs.

Bien que la Chine ralentisse à un taux de croissance d’environ 6 à 6,5%, des entreprises chinoises axées sur le consommateur, telles que LVMH, ont publié des chiffres stellaires. Nous devons donc nous mesurer aux prévisions catastrophiques de la récession américaine, chinoise ou mondiale pour 2019-2020.

Cependant, le contexte des relations commerciales sino-américaines sera le prochain métronome des marchés financiers.

Persévérance de Nancy Pelosi, le chef démocrate qui a salué Donald Trump, poursuit Igor de Maack.

Le président a mis fin à la plus longue fermeture de l'histoire américaine (35 jours) qui a coûté 18 milliards de dollars de coupes fédérales et probablement un impact estimé sur le PIB américain de 0,1% à 0,2% en glissement annuel . Les coûts politiques étaient également insoutenables pour le président sur le terrain.

La pénitence du monde de l'investissement qui doit expliquer la performance mitigée ou médiocre de l'année écoulée, tout en expliquant que vendre au plus bas n'est pas la solution, conclut le gestionnaire.

En outre, le S & P500 vient de terminer le meilleur mois depuis 2015 et le meilleur mois de janvier depuis 1987.