MARKET POINT – Nouvelle poussée d'aversion pour le risque en Europe

0
10

* Les marchés boursiers européens ont fini en baisse, inquiets pour la croissance
* Idem pour Wall Street, dans le rouge à mi-session
* Les avantages du marché obligataire
* UBS a pesé sur le secteur bancaire
* IG Group et Telecom Italia, lanternes rouges du Stoxx 600

PARIS, 22 janvier (Good Banque) – Les bourses européennes ont pris fin
Mardi dans le rouge, qu'ils ne sont pas partis depuis l'ouverture, affecté
par une nouvelle poussée d'aversion au risque de la part des investisseurs
échaudé par les dernières nouvelles de la situation économique mondiale.
A Paris, le CAC 40 .FCHI termine en baisse de 0,42% à 4 847,53 points.
Footsie britannique .FTSE a donné 0,99% et l'allemand Dax .GDAXI 0,41%.
L'indice EuroStoxx 50 .STOXX50E abandonne 0,39%, le FTSEurofirst 300
.FTEU3 0,54% et le Stoxx 600 .STOXX 0,36%.
La Chine a annoncé lundi pour 2018 la plus faible croissance depuis
près de 30 ans et le même jour, le Fonds monétaire international a examiné une
à nouveau à la baisse ses prévisions de croissance mondiale.

"La crainte d'un ralentissement économique mondial ne laisse pas l'esprit
traders ", déclare David Madden (CMC Markets UK).
En outre, le quotidien La Repubblica comprend que la Commission
L'Union européenne va réduire de moitié ses prévisions de croissance pour l'Italie
cette année.
Et ceci dans un contexte de tensions politiques entre Rome et Paris, à la fois
les capitales échangeant à nouveau des subtilités, cette fois sur le rôle joué
par la France en Afrique, en particulier en Libye.
L’hypothèque du Brexit continue également de peser sur le climat général.
La Première ministre britannique Theresa May a déclaré qu'elle essaierait de
sortir de l'impasse en recherchant de nouvelles concessions de l'Union
L'Union européenne (UE), tout en refusant de quitter l'UE sans accord, tout en
l'opposition travailliste a déposé un amendement qui obligerait le
gouvernement de laisser aux élus le temps d’examiner plusieurs options sur le
Brexit, y compris celui d'un deuxième référendum.
Quant au bilan des relations entre Washington et Beijing, il risque de
devenir encore plus lourd que les États-Unis ont informé le
Autorités canadiennes à faire une demande formelle
d'extradition de Meng Wanzhou, directeur financier du fournisseur d'équipement
Huawei telecom.
Ces événements macroéconomiques ou géopolitiques prennent
plus d'importance que l'avalanche de résultats trimestriels déclenchée
aux États-Unis et qu'il ne sera pas long en Europe.

VALEURS
Groupe IG IGG.L reste lanterne rouge de l'indice Stoxx 600 l'ensemble
jour, aggravant ses pertes pour vendre 9,5% en clôture après l’annonce d’un
baisse de son bénéfice semestriel.
Derrière lui, Telecom Italia TLIT.MI (-6,24%) a souffert d'incertitude
créée par le fait que l'AGCOM, l'autorité italienne des télécommunications, a
invalidé son projet de scinder son réseau fixe.
Inversement, le secteur du transport aérien a bénéficié, au-delà du point d’activité
considéré comme rassurant d'EasyJet EZJ.L (+ 6,3%) – la plus forte augmentation de Stoxx 600 –
une note sectorielle de Morgan Stanley qui a formulé sa recommandation
"pondération en ligne" sur Air France-KLM AIRF.PA (+ 4,7%) et sur Lufthansa
LHAG.DE (+ 1,43%).
A Paris, BNP Paribas BNPP.PA (-1,86%), Société Générale SOGN.PA (-1,61%)
et Crédit Agricole CAGR.PA (-1,54%) figurent parmi les baisses les plus importantes
CAC 40, repris par la banque suisse UBS UBSG.S qui laisse 3,17% après
performance du quatrième trimestre inférieure aux attentes. .

UNE RUE MURALE
À la fermeture des marchés européens, Wall Street était dans le rouge,
affectés par les sombres prévisions économiques du FMI, qui ont
d'autant plus de poids qu'ils tombent même lorsque la saison des résultats
trimestriel bat son plein.
Les analystes ont déjà abaissé leurs prévisions de hausse
entreprises de l’indice S & P-500 à 14,2% au lieu des 20,1% attendus sur
1er octobre, selon les données IBES Refinitiv.
Les 11 principaux indices du secteur S & P sont tous en baisse et en premier lieu
ceux de l'énergie .SPNY (-1,80%) et de l'industrie .SPLRCI (-1,44%).

INDICATEURS DU JOUR
En Europe, l'indice de confiance ZEW des investisseurs allemands a progressé
en janvier pour le troisième mois consécutif, suggérant une lente amélioration
perspectives de la première économie européenne malgré la persistance
nombreux risques au niveau international.
Les salaires britanniques ont enregistré leur plus forte augmentation
depuis plus de dix ans et l’emploi a progressé plus que prévu au cours des trois
fin novembre, confirmant le dynamisme du marché du travail malgré les
signes de ralentissement économique à l'approche du Brexit.
Aux États-Unis, les ventes de maisons anciennes ont souffert en décembre
plus faible que prévu pour tomber à son plus bas niveau depuis
années, confirmant un ralentissement du marché immobilier.

ÉCHANGE
Le "dollar index" .DXY, qui mesure l'évolution du billet vert par rapport à un
panier de monnaies de référence, a reculé en réponse à la
statistiques de revente de logements.
La baisse de cet indice, qui avait atteint au début de la journée son plus haut
depuis le 4 janvier grâce à son statut de monnaie refuge, mais
limité à 0,06% à 96,283.
La livre sterling augmente ses gains en réponse aux statistiques mensuelles
au Royaume-Uni, qui montrent que les augmentations de salaire ont atteint
en Grande-Bretagne un nouveau sommet de 10 ans sur les trois mois pour se terminer
Novembre, avec une augmentation de l'emploi beaucoup plus forte que prévu.

À la fin de la séance de négociation, la devise britannique s’est appréciée de 0,56% à 1,2964.
Dollar GBP = D3.

TAUX
Les nouvelles turbulences boursières ont logiquement profité au marché obligataire.
En Europe, ce sont principalement les titres des pays "périphériques" de la région qui
ont bénéficié.
Le rendement espagnol à 10 ans ES10YT = RR est ainsi tombé à un minimum de
six mois grâce à un appel d’offres, effectué via un syndicat bancaire, qui a généré
une demande record. Le rendement a perdu 3,1 points de base à 1,342%, après
tombé à 1,338%.
Dans son sillage, le Portugais portugais PT10YT, âgé de 10 ans, a perdu deux points de
base à 1,598% après un minimum de 1,576%, le plus bas depuis mars 2015.
Le DE10YT = RR allemand à 10 ans rapportait 1,9 point de base à 0,241%. Il avait
a enregistré un pic d'un mois vendredi à 0,28%.
Aux États-Unis, les bons du Trésor à 10 ans rapportent US10YT = RR perd 3.2
points de base à 2,75%, pénalisé par les statistiques de revente de maisons.

PÉTROLE
La sous-performance des actions et la perspective d'un ralentissement
particulièrement en Chine, pénalisent le marché du pétrole, sur lequel
les craintes d’engorgement ne se sont pas dissipées malgré les
réduction de la production de l’OPEP et de ses alliés depuis
début d'année.
Le WTI texan CLc1 et le Brent LCOc1 perdent environ 3%.

A SUIVRE POUR LE MERCREDI 23 JANVIER:
La Banque du Japon prendra sa décision de politique monétaire après une
réunion de deux jours.

SITUATION DU MARCHÉ
(Certaines données peuvent montrer un léger décalage)

FERMETURE EN
L'EUROPE 
Indices Last Var. Var. % CUMUL À CE JOUR
Points
Eurofirst 300 1394.23 -7.64 -0.54% + 4.72%
.FTEU3
Eurostoxx 50 3112.80 -12.27 -0.39% + 3.71%
.STOXX50E
CAC 40 .FCHI 4847.53 -20.25 -0.42% + 2.47%
Dax 30 11090.1 -46.09 -0.41% + 5.03%
.GDAXI 1
FTSE .FTSE 6901.39 -69.20 -0.99% + 2.58%
SMI .SSMI 8966.34 -45.07 -0.50% + 6.37%

Des valeurs à suivre à Paris et
en Europe: MONTRE / LFR

LA TENDANCE A
WALL STREET
Indices Last Var. Var. % CUMUL À CE JOUR
Points
Dow Jones 24416.1 -290.18 -1.17% + 4.67%
.DJI 7
S & P-500 2637.39 -33.32 -1.25% + 5.21%
.SPx
Nasdaq .IXIC 7056.62 -100.60 -1.41% + 6.35%
Nasdaq 100 6683.12 -101.49 -1.50% + 5.58%
NDX

Minutes de la réunion
Wall Street: .NFR
"Le jour à venir" – Mise à jour sur
prochaine session à Wall Street DAY / US

ÉCHANGE
Cours Veille Var.% YTD
Euro / Dlr 1,1364 1,1364 + 0,00% -0,93%
EUR =
Dlr / Yen JPY = 109.35 109.66 -0.28% -0.83%
Euro / Yen 124.27 124.64 -0.30% -1.54%
EURJPY =
Dlr / CHF CHF = 0.9970 0.9970 + 0.00% + 1.59%
Euro / CHF 1 1331 1 1333 -0,02% + 0,68%
EURCHF =
Stg / Dlr GBP = 1,2957 1,2890 + 0,52% + 1,58%
Indice 96,3160 96,3360 -0,02% + 0,15%
.DXY

OR
Regarder le cours Var. % CUMUL À CE JOUR
Gold Spot XAU = 1283.20 1279.53 + 0.29% + 0.04%

TAUX
Dernier Var. Spread / Bund
(Pts)

Future Bund 164.53 +0.40
FGBLc1
Bund 10 ans 0.24 -0.01
DE10YT = RR
Bund 2 ans -0.59 -0.00
DE2YT = RR
OAT 10 ans 0,64 -0,00 +40,78
FR10YT RR =
Trésorerie 10 2,74 -0,04
années
US10YT = RR
Trésorerie 2 ans 2,58 -0,03
US2YT = RR

PÉTROLE
Cours précédent Var Var.% YTD
NT
Brute US $ 52,18 53,80 -1,62 -3,01% + 13,91%
CLc1
Brent LCOc1 60,88 62,74 -1,86 -2,96% + 12,43%

(Edité par Marc Angrand)