Assurance vie: peut-on s'attendre à un rebond des taux l'année prochaine?

0
8

Avec un taux de frais de gestion net de 2,35% pour 2018, les contrats de la MIF, cette mutuelle de chemin de fer désormais ouverte à tous, devraient à nouveau figurer parmi les meilleurs. Explications de son directeur général, Olivier Sentis.

Capital: le rendement de votre fonds n’a diminué que de 0,15 point en un an. Comment expliquer cette résistance?

Olivier Sentis: Rappelez-vous que nos contrats sont vendus en direct, notamment sur notre site web: cela évite de payer des frais de distribution. Une bonne partie du fonds euro est également gérée en interne, à commencer par la section obligataire. Tout cela maintient les frais de gestion à seulement 0,35% par an. De la même manière, en tant que mutuelle, nous n'avons pas d'actionnaires à payer. C’est pourquoi, encore cette année, le rendement servi est supérieur à l’inflation et protège ainsi l’épargne de l’érosion monétaire. Et ceci, même en déduisant les cotisations de sécurité sociale, porté à 17,2% l’an dernier, puisque le taux servi alors était de 1,95%, contre 1,8% pour l’inflation.

>> A lire aussi: Taux d'assurance vie 2018: exécution des contrats majeurs

Cette année, toutefois, vous n'avez pas presque alimenté la réserve de profit, qui restera fin 2017, avec un rendement de près de 3%. Pour quelles raisons?

Nous sommes arrivés en 2018 à la fin du cycle de baisse des taux d'intérêt, période pendant laquelle nous avons pris soin de mettre de l'argent de côté en alimentant PEP, cette disposition relative à la participation excédentaire à redistribuer dans les huit ans suivant sa constitution. Avec cette stabilisation, il est logique d'arrêter de nourrir ce PPE. Ce n'est pas encore le scénario principal, mais si les taux devaient augmenter à nouveau, nous commencerions à redistribuer cette réserve de rendement.

Votre taux aide donc à préserver les économies de l'inflation. Mais quelle est votre politique en matière de droits d’entrée, qui pèse lourdement sur l’exécution finale d’un contrat?

Nous limitons ces frais à 2% quoi qu'il arrive, et nous les abaissons même à 0%, jusqu'à fin avril 2019, lorsque le contrat est investi à au moins 30% en unités de compte, ces supports sans garantie du capital disponible. en plus du fonds en euros. Alors que les taux d’intérêt sont au plus bas, ce fonds en euros, en raison de la garantie permanente qu’il offre, est en effet devenu un produit de luxe. En outre, il est géré sur une longue période, tandis que les épargnants l'utilisent de plus en plus à court terme, à la manière d'un compte d'épargne. Il est donc logique de maintenir les droits d'entrée pour ceux qui souhaitent investir plus de 70% de leur investissement.

Outre cette politique de droits d'entrée préférentiels, comment encouragez-vous vos épargnants à se diversifier?

Nous ne voulons pas sombrer, poussant un investisseur à prendre des risques quand il ne le veut pas. C’est la raison pour laquelle vous ne verrez pas de taux de prime basé sur le montant placé sur les marchés, ni de minimum pour investir dans des unités de compte pour accéder au fonds en euros … Les profils d’investissement disponibles dans nos contrats sont les suivants: prudent, car le plus offensant d'entre eux ne permet pas d'aller au-delà de 50% en actions. La colonne vertébrale d'un contrat doit être le fonds en euros. Cela ne nous empêche pas de travailler pour lancer un mandat de gestion, suite à une forte demande de nos membres.

Peut-on s'attendre à un rebond des taux pour l'année prochaine?

Les taux d’intérêt ont certes cessé de baisser, mais la hausse qui se dessine aux États-Unis est déjà plus faible que prévu. Si les incertitudes, qu’il s’agisse du Brexit ou de la vigueur de la croissance mondiale, sont toujours fortes, il est difficile de parier sur une hausse, voire même une poursuite des performances pour cette année. Rappelez-vous début 2018: la plupart des intervenants étaient plutôt optimistes, mais la fin de l'année commerciale en est venue à démentir les prévisions.

>> Notre service – Testez notre comparateur d'assurance-vie