L'euro continue de s'apprécier face à un dollar affaibli par la Fed

0
8

L'euro a continué de s'apprécier lundi face à un dollar affaibli par des commentaires jugés conciliants vendredi, tenait à la tête de la banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell à propos des taux d'intérêt.

Vers 15h00 GMT (16h00 à Paris), l'euro s'échangeait à 1,1467 dollar contre 1,1395 vendredi à 22h00 GMT.

"Le dollar a souffert de la perspective d'une baisse des hausses de taux d'intérêt" pour 2019, a déclaré Jasper Lawler, analyste du London Capital Group.

Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine, a assuré vendredi que la Fed serait "patiente" sur les taux d'intérêt et qu'elle serait attentive aux évolutions de l'économie pour décider de sa politique monétaire en 2019.

Les hausses de taux d’intérêt renforcent le dollar en le rendant plus gratifiant et donc plus attrayant. Une pause dans les hausses de taux suggère que le billet vert sera moins.

"Les craintes que la Fed augmente ses taux sans tenir compte du ralentissement de la croissance mondiale et de l'effondrement des marchés se sont calmées", a déclaré Lawler, tandis que plusieurs analystes ont annoncé lundi un regain d'appétit pour le risque.

Sur le front géopolitique, les investisseurs examineront cette semaine les négociations qui ont débuté lundi à Beijing entre Américains et Chinois pour tenter de mettre fin aux tensions commerciales entre les deux premières économies du monde, ainsi que des discussions sur le Brexit.

Les députés britanniques vont reprendre mercredi l'examen de l'accord, amèrement négocié depuis 17 mois, mais dont l'adoption semble très compromis, en raison des multiples critiques dont il fait l'objet.

Initialement prévu pour le 11 décembre, le vote sur le texte a été reporté à la dernière minute par Theresa May pour éviter une défaite annoncée.

Un rejet ouvrirait une nouvelle période d'incertitude et un risque accru de quitter l'Union européenne sans accord le 29 mars, accord qui était le scénario le plus redouté par le monde des affaires.

Lundi, aux alentours de 15h00 GMT, la monnaie européenne a légèrement augmenté par rapport à la devise japonaise, à 124,22 yens pour un euro contre 123,64 vendredi soir. Le dollar perdait légèrement du terrain à 108,34 yens pour un billet de banque contre 108,51 yens vendredi.

La devise britannique a progressé face au dollar à 1,2781 dollar pour une livre sterling au lieu de 1,2723 vendredi, mais elle a légèrement reculé face à l'euro à 89,73 pence pour un euro contre 89,54 pence ce week-end.

Le franc suisse a légèrement progressé par rapport à l'euro (1,1230 francs suisses pour un euro contre 1,1224 vendredi) par rapport au dollar (0,9792 franc pour un dollar contre 0,9876 vendredi).

La devise chinoise se raffermissait face au dollar américain, à 6,8512 yuans pour un dollar contre 6.8692 vendredi à 15h30 GMT.

L'once d'or valait 1 291,45 dollars au lieu de 1 285,15 dollars vendredi.

Finalement, Bitcoin se négociait à 4 028,00 $ lundi matin au lieu de 3 833,53 $ vendredi soir, selon les chiffres compilés par Bloomberg.

————————————