<p class = "canvas-atome-canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Agé de 21 ans, résidant à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), il devait être présenté à un juge des libertés et de la détention du tribunal de Meaux, vendredi soir, en vue d'une possible incarcération."data-reactid =" 22 ">Agé de 21 ans, résidant à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), il devait être présenté à un juge des libertés et de la détention du tribunal de Meaux, vendredi soir, en vue d'une possible incarcération.

Il a avoué avoir tué son ancienne petite amie, bien qu'il présente différentes versions de son acte criminel. Un habitant de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) âgé de 21 ans a reconnu être le meurtrier qui a tué une femme de 20 ans retrouvée mort sous un pont à La Francilienne. -Thibault-des-Vignes, dimanche après-midi.

<p class = "toile-atome-toile-texte Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "La brigade criminelle de la Direction régionale de la police de Versailles enquêtée Les enquêteurs ont arrêté le suspect trois jours seulement après la découverte du corps, mercredi après-midi à Clermont-Ferrand. Ferrand (Puy-de-Dôme): le jeune homme était en prison. un soldat au 92e régiment d'infanterie "data-reactid =" 25 "> La brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire de Versailles mène son enquête en un temps record, exploitant la téléphonie et la vidéosurveillance des environs. Méfiant trois jours à peine après la découverte de le corps, c'est-à-dire mercredi en fin d'après-midi, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme): le jeune homme était un soldat du 92ème Régiment d'Infanterie.

Un record propre

Il devait être inculpé vendredi par un juge d’instruction du tribunal de Meaux: le bureau du procureur, qui a ouvert une enquête judiciaire pour meurtre par un ex-conjoint, enlèvement pour faciliter un crime et changement du lieu du crime, destiné à demander son emprisonnement.

Le jeune homme, dont le casier judiciaire est vierge, a été placé en détention vendredi soir.

Laissé pour mort sous un pont

Dans sa dernière version remise en détention, le soldat, qui donne peu de détails et ne donne pas de motif à son acte criminel, reconnaît avoir frappé son ancienne petite amie. La scène se serait déroulée à Tremblay-en-France, sans savoir exactement où: dans la maison où il habite avec ses parents, dans la rue ou dans sa voiture.

Il a frappé sa victime à la tête avec une barre de métal en forme de vol. L'arme n'a pas été trouvée. Le soldat a ensuite placé le corps de son ex-petite amie, inconscient mais toujours en vie, dans le (…)

<p class = "canvas-atome-canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "En savoir plus sur LeParisien.fr

Disparition d'Estelle Mouzin: "J'ai porté plainte pour négligence grave contre l'État"
Seine-et-Marne: Olivier Chalvet a créé le haricot jaune!
Ile-de-France: cent personnes en grève de la faim dans deux centres de détention
Melun: le maire annonce une baisse durable des taxes foncières
Coulommiers: un pédophile condamné à deux ans de prison
"data-reactid =" 32 ">En savoir plus sur LeParisien.fr

Disparition d'Estelle Mouzin: "J'ai porté plainte pour négligence grave contre l'État"
Seine-et-Marne: Olivier Chalvet a créé le haricot jaune!
Ile-de-France: cent personnes en grève de la faim dans deux centres de détention
Melun: le maire annonce une baisse durable des taxes foncières
Coulommiers: un pédophile condamné à deux ans de prison