L'argent, l'argent, les radis …: dans sa nouvelle campagne de communication, visible depuis le 3 septembre, la banque en ligne Monabanq réaffirme sa différence et ose lever cette barrière de la langue. Amandine Montac, nouvelle directrice marketing de Monabanq, nous en dit plus …

"Un sens des priorités que nous partageons avec nos clients"

Banques-en-ligne.fr (BEL): Parlez-nous de votre nouvelle campagne de communication sur la pèze, le blé, l'oseille … À qui s'adresse-t-elle?

Amandine Montac (AM) : Avec sa nouvelle campagne de communication « L'argent comme il est parlé " monabanq souligne les priorités des Français et réaffirme sa différence en osant lever cette barrière linguistique autour de l'argent. Peu importe comment les Français nomment l'argent, la chose la plus importante est ce qu'ils en font. Cette nouvelle campagne s'adresse à tous les français et réaffirme Le désir de Monabanq de placer les gens au cœur de la banque avec un sens de priorité que nous partageons avec nos clients. Connaître le bon ordre des choses et avoir le sens des priorités, c’est à Monabanq de vouloir faire passer les gens avant l’argent, et à nos clients de faire passer leurs propres priorités avant l’argent (personnes, activités, projets), avec des choix qui leur ressemblent . Dans cette campagne, nous montrons aux gens tels qu’ils sont, dans leur relation avec l’argent et dans toute leur diversité, en faisant la part belle aux lieux. " utile et présent ", Laissant de côté la vision traditionnelle de statut, de possession ou de succès, pour réaliser leurs projets.

"Nous ne voulons pas prendre le risque de dégrader la qualité de service au profit de cette logique de volume."

BEL: Quelle perception avez-vous de Monabanq? Et quelle est votre vision du marché bancaire en ligne aujourd'hui?

UN M : Actuellement, le marché des services bancaires en ligne se concentre sur des modèles de marché, avec des budgets marketing importants. De notre côté, nous avons pris une direction différente sans définir un nombre cible de clients à atteindre à tout prix. La raison ? Nous ne voulons pas prendre le risque de dégrader la qualité de service au profit de cette logique de volume. Notre objectif est de nous situer entre le maintien de la qualité de service et une croissance significative. Nous ne voulons pas sacrifier la quantité à la qualité, et cela correspond parfaitement à notre signature " les gens avant l'argent ".

Monabanq a toujours cherché à tracer sa propre voie, en restant fidèle à ses convictions, sur le long terme, sans chercher à copier la concurrence. Depuis 2015 et notre repositionnement en tant que banque en ligne accessible à tous, nous avons favorisé la banque au quotidien.. Nous ne sommes pas ici pour participer à une course aux chiffres avec nos concurrents, mais pour recruter des clients qui resteront avec nous et s’équiperont au fur et à mesure de leurs besoins et priorités.

"Chez Monabanq, nous privilégions l'utilisation et non le statut"

BEL: Vous avez été élu service client de l'année 2018 en octobre dernier. Quels sont les avantages pour monabanq cette année?

UN M : Le succès de ce concours «Service à la clientèle de l'année 2018» a confirmé le désir de Monabanq de placer la satisfaction de ses clients au cœur de ses actions. À l'ère de la banque mobile et numérique, nos équipes travaillent quotidiennement, avec un service client de qualité, pour maintenir cette relation étroite avec nos clients quotidiennement, en tenant compte de leurs utilisations, de leurs priorités et de leurs besoins.

L'expérience vécue par nos clients a toujours été au centre de nos préoccupations. Monabanq a été la première banque en ligne à publier des avis clients de manière transparente sur son site Web. À la fin de notre dernière campagne de communication se trouve la note moyenne laissée par nos clients sur plus de 2 000 avis de clients. Nous souhaitons en permanence être en contact avec nos clients pour mieux connaître leurs attentes, savoir comment nous pouvons simplifier leur quotidien. Cette année, par exemple, cela a entraîné la publication de notre nouvel espace client, axé sur la personnalisation et conçu pour répondre aux besoins des clients actuels et futurs avec une interface facile à utiliser offrant une navigation sur les ordinateurs de bureau, les tablettes et les smartphones. S'il le souhaite, le client peut désormais emmener sa banque n'importe où avec lui, quand il le veut et quand il le souhaite.

L'accent a également été mis sur l'immédiateté avec la possibilité de modifier en temps réel les plafonds de sa carte de crédit, par exemple pour rendre un achat sur Internet plus conséquent, dans le cas d’un voyage promotionnel de quelques heures seulement.

BEL: Il y a un an, Monabanq a rendu la carte Visa Premier accessible et le compte Premium inconditionnel. Ce désir de lever la barrière des revenus a-t-il renforcé votre image de marque? "Les gens avant l'argent" ?

UN M : Notre promesse "Les gens avant l'argent" signifie prendre en compte les personnes avant d’envisager leur argent, en leur donnant, par exemple, la possibilité deouvrir un compte dans une banque en ligne sans aucune exigence de revenu. Monabanq a également été la première banque en ligne à le faire en 2014. Rendre le compte Premium et la carte Visa Premier accessibles sans aucune exigence de revenu était donc une suite logique de nos actions. En levant cette obligation de justifier un revenu minimum, Monabanq a également confirmé sa signature "Les gens avant l'argent". Quel que soit le revenu de chacun, chacun peut bénéficier d’une assurance lors d’un achat en ligne ou d’une installation lors d’un retrait ou d’un paiement à l’étranger. Chez Monabanq, nous privilégions l’utilisation et non le statut.

"La nouvelle application Monabanq sera disponible avant la fin de l'année."

BEL: Que réserve Monabanq à ses clients dans les mois à venir?

UN M : Monabanq est une banque mobile et numérique. Nous voulons aller plus loin dans les services offerts à nos clients avec des services utiles qui leur permettront non seulement de garder la tranquillité d'esprit, mais aussi de gagner du temps. Avant la fin de l'année, la nouvelle application Monabanq sortira avec un design modernisé et une navigation repensée pour simplifier la vie de nos clients! Grâce à son smartphone, le client aura l'impression d'avoir une agence bancaire en permanence sur lui, avec un maximum de fonctionnalités qui lui permettront de consulter, de gérer ses comptes à distance, de gérer et de modifier les plafonds de ses cartes bancaires. en temps réel, bloquez immédiatement et temporairement les paiements sur Internet, puis débloquez-les quand il le souhaite … Voilà, simplifiez-vous la vie de nos clients!

En octobre, nos clients et prospects bénéficieront également de la signature électronique pour contracter un crédit. Et cela se fera en toute sécurité. La signature dématérialisée leur garantit un gain de temps et un effet immédiat du contrat. Cela élimine également le risque de perte de documents, car ils sont toujours dans la zone client. N'oublions pas non plus la nature écologique et économique de la signature électronique, notamment en termes d'impression, de photocopie et d'affranchissement. Enfin, en 2019, Monabanq lancera une offre de prêts hypothécaires.

"L'hypothèque [[[[ chez Monabanq ] au premier trimestre 2019 "

BEL: Exactement, pouvez-vous nous en dire plus sur le prêt immobilier Monabanq?

UN M: Monabanq offrira un crédit immobilier au premier trimestre de 2019. Dans un premier temps, l’hypothèque sera réservée à nos clients et nous nous concentrerons sur le conseil et l’assistance par voie téléphonique. Il existe clairement une attente de la part de nos clients concernant ce produit., d’autant plus que la moitié d’entre eux nous choisissent comme banque principale. L'hypothèque nous permettra donc de renforcer et de maintenir un peu plus cette relation.